A la recherche de la PLANETE n°9

La NASA a lancé le 15 février 2017 un site participatif afin de l’aider à localiser une hypothétique neuvième planète. 
En janvier 2016, les astronomes Michael Brown et Konstantin Batygin ont démontré mathématiquement que la présence dans le système solaire d’un corps massif (planète gazeuse d’une taille de l’ordre de 3,5 fois le rayon de la Terre et d’une masse dix fois supérieure) pourrait expliquer différents phénomènes mystérieux :
– certains corps célestes situés au delà de la planète naine Pluton décrivent des orbites similaires en forme d’ovale;
– les planètes tournent autour du Soleil  avec une inclinaison de six degrés;
– la modification de la distance de la Terre au soleil durant l’année;
– la chute à fréquence régulière d’astéroïdes ou de comètes sur les planètes telluriques, venant de la ceinture de Kuiper, entrainant des extinctions massives de vie.
Cette hypothétique neuvième planète orbiterait autour du soleil en 10 ou 20 000 ans, à une distance moyenne 20 fois plus éloignée que Neptune.
Le successeur du télescope spatial Hubble, dont la mise en service est prévue en 2018, pourrait mettre fin au suspense, même si la preuve de l’existence de cette neuvième planète se résumerait à quelques pixels dans le ciel.
Pour aller plus loin:
Site de la NASA: 
Publicités