PRAGUE : la « capitale magique de l’Europe »

Le quartier juif de Prague situé dans la vieille ville est délimité par les rues Kaprova, Dlouhá et Kozí. Il recèle les vestiges du quartier jadis florissant de Josefov. Il englobe une demi-douzaine de synagogues, l’émouvant Vieux Cimetière et le musée juif qui raconte l’histoire tragique de la communauté juive de la ville (du Maharal, créateur de la légende du Golem au XVIe siècle, jusqu’aux persécutions nazies). La synagogue vieille nouvelle, bâtiment moyenâgeux aux étroites fenêtres, construite autour de 1280, elle est le principal et le plus émouvant lieu de culte du judaïsme praguois.

Dès qu’on parcourt la Vieille Ville, dans Mala Strana ou Josefov, Kafka est partie intégrante de la ville. On a l’impression que son esprit continue à habiter, à hanter chacun des espaces qu’il a occupés, même symboliquement.

Le pont Charles, construit en 1357, relie la vieille ville au quartier de Malá Strana. Enjambant la Vltava, il fait référence à Charles IV qui n’a cessé d’embellir la ville. Il se visite tôt dans la matinée pour éviter les foules de touristes. Il regorge de musiciens, de peintres et de brocanteurs.

Le fabuleux château de Prague est situé sur une colline surplombant la Vltava. Il incarne l’architecture bohème de la ville avec ses multiples cours et ses jardins. La cathédrale Saint-Guy, ses 21 chapelles et sa célèbre arche, la Porte d’Or (superbe mosaïque vénitienne de 1370 représentant le Jugement Dernier) font partie intégrante du château.

Le palais Lobkowicz palais baroque à l’extrémité du château de Prague, est détenu par la maison tchèque des Lobkowicz. Il possède une collection unique retraçant plusieurs siècles d’art tchèque.

Le château de Troja est une résidence d’été de style baroque construite pour les comtes Sternberg dans Troja, la banlieue nord-ouest de Prague.

L’église Saint-Nicolas, édifice religieux catholique de style baroque, est située au cœur du quartier Malá Strana. Édifiée par les Jésuites au XVIIe siècle, elle est une des églises les plus visitées de Prague.

L’architecture moderne n’est pas en reste, que ce soit l’Église du Sacré-Cœur-de-Jésus, ou la Maison dansante sont à voir.

Suite, page suivante : cliquer sur « 3 » ci-dessous