CAP VERT : nature, authenticité, douceur de vivre

cap vert

Des iles du vent, l’ile de Boa Vista est célèbre pour ses plages à perte de vue et ses tortues (troisième plus grande réserve de la planète). Ile la plus orientale de l’archipel, elle offre un mélange de plaines, d’oasis, de plages et de désert. Dans les terres au profil saharien, la route des dunes et le village de Rabil sont à visiter. Les plaisirs de la mer y sont nombreux:  snorkeling pour admirer les tortues et les baleines, balades en catamaran. cap vert

Deuxième plus grande île, São Vicente est la capitale culturelle du Cap Vert, connue pour être un berceau d’art et de musique (Cesaria Evoria). Mindelo, deuxième ville et plus grand port du pays, s’ouvre sur l’une des plus belles baies du monde, une ancienne caldeira. Les marchés animés, les soirées festives, les restaurants avec musiciens y sont plus nombreux qu’à Praia.

carnaval cap vert

L’île de Sal  désertique et plate, entre paysages et salines, est le principal centre touristique de l’archipel. Sur ses magnifiques côtes, face aux longues plages de Santa Maria se sont installés les complexes hôteliers. Elle est réputée pour ses vagues (la vague de Ponta Preta peut atteindre jusqu’à 5m). A ne pas rater, le port de Palmeira, les bâtiments bariolés des ruelles authentiques, les piscines naturelles et “l’oeil bleu” de Sal.  Pedra Lume, ancienne mine de sel creusée à même le cratère d’un volcan, est connue pour ses eaux qui posséderaient des vertus thérapeutiques.

cap vert

Sur l’île de São Nicolau, le parc du Monte Gordo est un véritable paradis terrestre. Empruntant son nom au volcan qui le domine, c’est un lieu de randonnée unique pour s’immerger dans la nature du Cap-Vert (acacias, dragonnier…).

cap vert

Santo Antão, est une ile montagneuse et agricole adaptée à la randonnée. Sa végétation y est la plus dense surtout au nord de l’île. C’est le poumon vert du Cap-Vert: bananeraies, papayes,… 

santo antao

Suite, page suivante : cliquer sur « 3 » ci-dessous