SAINT-PETERSBOURG : la fastueuse et sublime cité sur la Néva

saint pétersbourg

En 1765, l’impératrice de Russie Catherine II fit construire près du palais d’Hiver sur les plans de l’architecte français Vallin de La Mothe, un petit palais raffiné de style Louis XV,  destiné à recevoir ses collections de tableaux et d’œuvres d’art. Différentes constructions et aménagements furent entrepris ultérieurement par les monarques russes formant le palais de l’Hermitage abritant le musée de l’Hermitage.

Ce musée est un des plus riches du monde en tableaux de maîtres, objets d’art et de haute curiosité. La galerie des tableaux a été constituée par Catherine II qui a acquis les principales collections d’art de son temps. Alexandre Ier a poursuivi l’accroissement du musée, acquérant notamment la collection de la Malmaison constituée par l’impératrice Joséphine. Le tsar Nicolas Ier, passionné de beaux-arts, poursuivit les acquisitions de nombreux tableaux de premier ordre et de toutes écoles, tout comme Alexandre II et Alexandre III. 

saint pétersbourg

À la fin de la période impériale, le musée de l’Ermitage possédait des milliers de tableaux, dessins, gravures, sculptures antiques, icônes et tableaux religieux. Il détiendrait aujourd’hui plus de 3 millions d’œuvres d’art.

  • Le théâtre de l’Ermitage fait partie de l’ensemble des bâtiments du musée de l’Ermitage. Théâtre particulier des souverains, œuvre de l’architecte Quarenghi, il a été construit sur le canal qui unit la Moïka à la Néva. À la hauteur du premier étage, un pont couvert élégant disposant d’une superbe salle garnie de tableaux rappelle le pont des Soupirs. La salle en hémicycle régulier est de petite dimension mais, aménagée avec beaucoup de goût.
  • Le théâtre Marinski (ancien Kirov) » est le plus connu des théâtres d’opéra et de ballet à Saint-Pétersbourg. Ce bâtiment majestueux fut construit au milieu du XIXe siècle. La scène de ce théâtre est si immense qu’elle a modifié l’histoire de la chorégraphie, la façon de se déplacer dans l’espace pour occuper la scène. Il s’agit d’une des plus prestigieuses scènes au monde. 
  • L’ancienne Bourse de Saint-Pétersbourg, actuel musée naval, construite au début du XIXe siècle, sur les plans de l’architecte français Thomon, est un parallélogramme entouré d’une galerie de colonnes doriques. La grande salle intérieure est ornée de sculptures emblématiques. Deux rampes conduisent de la place de la Bourse au niveau de la Néva. 

Parmi les nombreux autres monuments décoratifs de Saint-Pétersbourg, il faut noter les statues équestres de Pierre le Grand, l’arc de triomphe de la Narva, le monument en mémoire de la guerre de 1877-1878, la statue de  Pouchkine, la statue équestre de Nicolas Ier, l’arc de triomphede Moscou, en souvenir des victoires de 1826-1831 ou la colonne d’Alexandre Ier.

10741916034_90fc687db7_b.jpg

Visiter Saint-Pétersbourg et ses principaux sites touristiques en navigant sur les canaux de la Néva est un moment inoubliable.

Suite, page suivante : cliquer sur « 4 » ci-dessous