GRANDES ESCROQUERIES DU XXe siècle : l’incroyable histoire de Charles PONZI

Le 7 octobre, Ponzi est officiellement déporté. Sa femme restée sur place divorcera en 1937. En Italie, Ponzi saute d’un plan à l’autre. Il organise plusieurs escroqueries à petite échelle. Benito Mussolini lui offre un poste à la section financière du gouvernement italien. Il continue à exercer des activités illégales et parvient à extorquer un important montant au Trésor italien.

En 1944, Ponzi s’enfuit au Brésil et trouve un emploi en tant qu’agent de la compagnie aérienne italienne, Alitalia. Il rédige ses mémoires en 1936 et passe ses dernières années dans la pauvreté, décédant en janvier 1949 dans un hôpital de charité de Rio de Janeiro.

Lors de sa dernière interview à un journaliste américain, Ponzi déclarera : « Même s’ils ont tout perdu, c’était encore bon marché. Je leur ai donné le meilleur spectacle depuis l’arrivée des premiers colons britanniques, les pères pèlerins fondateurs, sur le territoire américain! Cela valait bien quinze millions de dollars pour prendre part à un tel spectacle ».

Aller plus loin:

Charles PONZI, The Rise of Mr Ponzi ,

Un commentaire

  1. Le système capitaliste global est une immense pyramide de Ponzi puisque lui aussi fonctionne sur le principe d’une croissance continue et ininterrompue. Ce qui est illégal à petite échelle est la norme à grande échelle.

Laisser un commentaire