SARDAIGNE : l’ile aux merveilles

sardaigne

La Sardaigne compte neuf parcs naturels dont trois nationaux à vocation de protection de la faune (flamands roses, ânes blancs, chevaux sauvages, dauphins,…) et de la flore. Certaines espèces endémiques sont communes avec la Corse. Deux sont situés sur l’ile d’Asinara et l’archipel de la Maddalena. Le troisième, le plus vaste, allant du golfe d’Orosei au massif de Gennargentu (1800m), offre l’opportunité de découvrir le coeur de la Sardaigne rurale.

sardaigne

Riche de 5000 ans d’histoire, l’ile recèle plus de 7000 monuments de pierre de la civilisation millénaire des Nuraghes, dont certains remontent à 1800 av JC . « Su Nuxari » à Barumini dans l’Oristano, classé au patrimoine de l’humanité, est une pure merveille.

Les villes de Cagliari (capitale de la Sardaigne), Alghero, Castel Sardo ou Bossa sont de véritables villes-musées où l’influence carthaginoise, romaine, aragonaise, pisane façonne le patrimoine architectural.sardaigne

Les nombreuses fêtes populaires avec leurs danses folkloriques et chants polyphoniques (« Canto a tenter ») sont des moments privilégiés à ne pas rater pour s’imprégner de l’âme traditionnelle sarde.

Suite, page suivante : cliquer sur « 3 » ci-dessous