influencer

INFLUENCEURS : les nouveaux leaders d’opinion

Macro ou micro-influence ?

La tendance actuelle du marketing d’influence est de privilégier les micro-influenceurs. 

De fait, ils ont un taux d’engagement important malgré une base de suiveurs réduite.

Alors qu’un top-influenceur aura des taux d’interaction de l’ordre de 1 à 2 %, certains micro-influenceurs peuvent toucher jusqu’à 15 à 20 % de leur communauté !

Le micro-influenceur est considéré plus authentique, plus sincère, porteur d’une identité et de valeurs. Générant du contenu spécifique, il permet de maximiser le taux d’engagement.

Pour l’entreprise, cela suppose de mettre en place l’organisation adéquate pour coordonner plusieurs micro-influenceurs.

De fait, les stratégies de micro et macro influence sont complémentaires. La première privilégie l’engagement, et la seconde, l’audience.