Qu’est-ce que l’ÉCONOMIE DE L’EXPÉRIENCE ?

experience

Les attentes croissantes des consommateurs, l’intensification de la concurrence et les techniques digitales, ont donné naissance à l’économie de l’expérience, décrite dès 1999 par J. Pine  et J.Gilmore (« The experience economy »). Elle succède aux économies agraires, industrielles et de services. Cette quatrième économie est en train de modifier en profondeur les interactions entre les agents économiques en quête d’une amélioration constante de leurs expériences.

Qu’est-ce que l’économie de l’expérience ?

L’économie de l’expérience est une économie au sein de laquelle offrir des expériences (expérience utilisateur, client, collaborateur, fournisseur…) constitue le nouveau type de valeur économique, le facteur de différenciation, de motivation et d’engagement.

Comment caractériser cette expérience ?

Pour avoir une valeur économique, l’expérience proposée doit être :

  • unique : liée à un lieu, un moment et un type de sensations ;
  • authentique : pas de place pour le préfabriqué ou l’artificiel ;
  • subjective : chaque utilisateur doit lui donner un sens personnel ;
  • mémorable : le vécu seul crée des souvenirs.

Selon J. Pine, grâce à la technologie numérique, les entreprises et les organisations sociétales peuvent désormais créer une valeur ajoutée sans précédent pour les utilisateurs : « Nous sommes en mesure de créer des expériences qui n’ont jamais été imaginées, générées ou vécues  parce que nous possédons réellement des possibilités infinies ». experience

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous