français soutenu

ET SI NOUS ENRICHISSIONS NOTRE VOCABULAIRE – LETTRE « E » : 70 mots à connaître et à utiliser

  • Épigone : successeur, dans un parti, une école littéraire, philosophique/imitateur
  • Épiphénomène : phénomène accessoire qui accompagne le phénomène essentiel sans être pour rien dans son apparition et son développement
  • Épistolier : personne qui écrit beaucoup de lettres
  • Éployer : déployer, déplier
  • Éponyme : qui porte le nom en général d’une personne
  • Épure : dessin fini, par opposition au croquis
  • Équanimité : égalité d’âme, d’humeur
  • Ergoter : trouver à redire avec des arguments, des raisonnements captieux
  • Errements : habitudes invétérées, néfastes/manières d’agir blâmables
  • Érubescence : action de rougir, ou son résultat
  • Éructer : cracher, émettre, lancer
  • Essaimer : envoyer au loin
  • Ester (en justice) : soutenir une action en justice comme demandeur ou défenseur/intenter
  • Esthète : personne pour qui la beauté de l’art est une valeur primordiale, essentielle /qui prône le culte du beau au détriment de toute autre valeur
  • Estoquer : porter l’estocade/réduire un adversaire à merci
  • Étatisme : doctrine politique préconisant l’extension du rôle, des attributions de l’État à toute la vie économique et sociale
  • Éthéré : qui est de la nature supérieure, céleste, pure de l’éther/au-dessus des choses terrestres
  • Éthos : ensemble des normes éthiques qui règlent l’activité sociale/caractère propre d’un être humain, fonction de la personnalité, de l’expérience et du temps
  • Étiage : le plus bas niveau d’un cours d’eau
  • Étioler (s’) : s’atrophier, devenir ou avoir l’air plus faible
  • Étique : d’une extrême maigreur
  • Étoc : tête de rocher voisine des côtes et dangereuse pour la navigation
  • Étouffe-chrétiens : aliment, mets qui étouffe, très farineux, très épais
  • Eudémonisme : doctrine morale ayant pour principe que le but de l’action est le bonheur
  • Évagation : disposition de l’esprit à errer loin de l’objet auquel il devrait s’attacher
  • Ex cathedra : avec autorité, solennité/d’un ton doctoral, dogmatique
  • Excentrique : dont la manière d’être est en opposition avec les habitudes reçues
  • Exégèse : explication philologique, historique ou doctrinale d’un texte obscur ou sujet à discussion/Interprétation et commentaire détaillés
  • Exorbitant : qui dépasse la juste
  • Expédient : qui convient pour la circonstance/mesure qui permet de se tirer momentanément de l’embarras sans résoudre les difficultés
  • Expurgé : épuré
  • Exsangue : vidé de sa substance/qui a perdu beaucoup de sang/très pale
  • Extatique : qui est en extase/qui a le caractère de l’extase
  • Extranéité : caractère de ce qui est étranger
  • Extrinsèque : qui est extérieur à l’objet dont il s’agit, n’appartient pas à son essence, ne lui est pas inhérent
  • Exutoire : ce qui permet de se soulager, de se débarrasser d’un besoin, d’une envie
  • Quiz d’application :

    QUIZ – PARLONS NOUS UN FRANÇAIS SOUTENU lettre « E » ?

    Aller plus loin :

    ET SI NOUS ENRICHISSIONS NOTRE VOCABULAIRE ? 100 mots commençant par -A- à connaître et à utiliser

    ET SI NOUS ENRICHISSIONS NOTRE VOCABULAIRE ? 60 mots commençant par -B- à connaître et à utiliser

    ET SI NOUS ENRICHISSIONS NOTRE VOCABULAIRE ? 90 mots commençant par -C- à connaître et à utiliser

    ET SI NOUS ENRICHISSIONS NOTRE VOCABULAIRE ? 60 mots commençant par -D- à connaître et à utiliser