Qu’est-ce que la NATUROPATHIE ?

naturopathie

Cette détoxification s’accompagne également d’un « drainage des organes d’élimination » (foie, poumons, intestins, peau) par la diététique, l’hydrologie, la physiologie, la réflexologie et les massages ;

– Ensuite, il s’agit de la phase de « revitalisation ».
De sorte à stimuler les capacités de défense et d’autorégulation de l’organisme, le naturopathe va axer ses recommandations sur: 
  • l’hygiène alimentaire en préconisant des régimes ou des compléments,
  • l’hygiène mentale en utilisant des techniques d’évacuation du stress et des conflits (méditation, sophrologie, …)
  • l’hygiène musculaire en définissant un programme d’exercices physiques.
–La phase de « stabilisation » vient clôturer son intervention.
L’équilibre atteint, le naturopathe définit avec son « patient » un « programme d’hygiène individuel » reposant sur
  • une alimentation saine et équilibrée,
  • la pratique de techniques mentales pour conserver la sérénité,
  • des activités physiques pour rester en forme.
Il faut préciser qu’en France, l’activité de praticien naturopathe n’est pas réglementée. Son exercice est libre à la condition de ne procéder à aucun acte médical, tel que le diagnostic, la thérapie ou la prescription médicamenteuse.
La naturopathie, au même titre que la « médecine traditionnelle » chinoise ou indienne, est une pratique thérapeutique non conventionnelle qui n’a pas été scientifiquement validée.
Aller plus loin:
Contre:
Pour: