MODES et TEMPS : comment les utiliser correctement ?

modes et temps

2/ Le mode SUBJONCTIF exprime l’INCERTITUDE ou la POSSIBILITÉ d’une action.

  • Le présent s’utilise pour :
    • une action qui se passe au même moment que l’action principale de la phrase (simultanéité) au présent, le futur simple, l’imparfait de l’indicatif ou le présent du conditionnel : « Je souhaite que tu viennes à la maison ; J’espère que tu prendras la bonne décision ; J’imagine qu’ils feraient le tour du monde pour se retrouver ».
    • une action à venir par rapport à l’action principale de la phrase (postériorité) : « Je sifflerai pour que tu comprennes le signal ».
  • Le passé s’utilise pour :
    • une action qui se déroule avant celle de l’action principale (antériorité) au présent, au passé sous toutes ses formes, au futur simple de l’indicatif ou au présent du conditionnel: « J’ai détesté qu’il vienne avec son chien ».
    • une action qui se déroule à un moment précis : « Vous chanterez jusqu’à ce que vous ayez compris les paroles ».
  • L’imparfait et le plus-que-parfait sont utilisés quand l’action principale est au passé de l’indicatif ou au conditionnel. Dans le français soutenu, on y a recours à la place du présent et du passé : « Il a souhaité qu’elle  vienne seule (forme courante; Il souhaita quelle vînt seule (forme soutenue) ».

3/ Le mode CONDITIONNEL exprime une action dans le présent ou le passé qui dépend d’une CONDITION DIRECTE ou INDIRECTE:

  • Le présent : une action soumise à une condition, exprimer un souhait, un regret, faire une demande de politesse, exprimer une possibilité ou encore le défi : « Si vous gagniez, nous serions fiers. Nous serions fiers de vous voir gagner; Il dit qu’il est le premier, je souhaiterais le vérifier. »
  • Le passé (forme courante) :
    • une action qui aurait eu lieu dans le passé si une condition avait été remplie : « Si tu m’avais écouté, nous n’en serions pas là ».
    • une action qui a besoin d’être vérifiée : « J’ai cru comprendre que tu aurais souhaité être vétérinaire. Qu’en est-il ? »
  • Le passé (forme littéraire) : « Si j’avais su, il n’eût pas terminé ses vacances (Si j’avais su, il n’aurait pas terminé ses vacances) ».

4/ Le mode IMPÉRATIF exprime un ORDRE, un CONSEIL et une DÉFENSE, au présent ou au passé :

  • Le présent :  » Prends-en de la graine ; Sers-toi; Prends garde à toi ».
  • Le passé : « Sois arrivé avant la nuit ».

Savoir quel mode et quel temps choisir est essentiel pour s’exprimer correctement à l’oral et à l’écrit selon la situation.