COLIVING et COHOMING : le coworking à la maison 

coworking

Qu’est-ce que le cohoming, variante du colinving ?

Il consiste en un coworking non-stop au domicile d’un particulier

Cette pratique est plus invasive pour le particulier que celle du coworkingà domicile à heures fixes, également en plein essor dans les grandes métropoles.

Quant au coût du cohoming, il est deux à trois fois moins élevé que celui d’un coworking classique. En contrepartie, l’espace est moins ergonomique et peu équipé, car non pensé pour ce type d’activité. 

Outre les espaces privatifs réduits des hébergés, il conserve des parties réservées à l’hébergeant. D’une certaine façon, le cohoming s’apparente à une forme de pension de famille non-stop sans le couvert, l’espace de travail en plus

Il est adapté aux free-lances qui sont en phase de démarrage de leur activité et disposent de peu de moyens. Il permet aussi de rompre l’isolement de personnes seules et inactives et de favoriser l’entraide et le partage.

Que révèlent ces formes de colocation professionnelle ?

Ces différentes formes de vie et de travail collaboratifs sont révélatrices d’une raréfaction des ressources des travailleurs de l’ère numérique. 

Elles sont de plus en plus recherchées, car elles permettent de ne pas se couper du monde et de rejoindre des communautés d’intérêts permettant de passer des phases de vie difficiles.

Si la dématérialisation a ouvert une nouvelle ère de collaboration et d’échange à finalité professionnelle, le temps et l’espace dévolus à la vie privée semblent néanmoins réduits à la portion congrue.