MANAGEMENT AU FÉMININ : un management bienveillant, agile et performant

management féminin

Quelles sont les failles ou les freins à l’épanouissement de ce style de management ?

  • Une difficulté à déléguer et un rapport à l’autorité encore marqué par les schémas culturels: Cela pousse certaines femmes managers soucieuses de faire leurs preuves à faire davantage d’heures, à vouloir garder le contrôle, à manifester un surplus d’agressivité pour imposer leurs décisions auprès des hommes;
  • Un esprit moins « politique » privilégiant la transparence et la franchise, allant droit au but, ce qui peut être pénalisant dans une organisation « très politique »;
  • Un réseau moins puissant et moins entretenu;
  • Un manque de confiance en soi, une difficulté à se mettre en valeur;
  • Un caractère plus généreux, sensible ou émotionnel plus difficile à maîtriser en toutes occasions.

Souvent cité comme l’avenir du management, le management au féminin, plus équilibré, plus humain, plus empathique, proche du terrain et positif semble correspondre aux exigences nouvelles du management d’entreprise.

Attribuer ce soft management centré sur l’individu aux seules femmes présente une ambivalence à la fois stéréotypé mais aussi de nature à rééquilibrer les inégalités en faveur des femmes.

Au delà, ce style de management adopté par de plus en plus de managers, quel que soit le sexe, est un management bienveillant, collaboratif et humain adapté aux attentes et aux nouvelles attentes des collaborateurs et des utilisateurs.