AMAZONES : mythe ou réalité ?

En conséquence, on brisait les bras et les jambes des enfants mâles ou on les rendait aveugles afin de les rendre inaptes à la guerre ou aux expéditions.

Pour perpétuer leur descendance, elles s’unissaient une fois par an avec les plus beaux hommes des peuplades voisines. Elles sont décrites comme possédant une chevelure blonde.

Elles possédaient un bouclier léger en forme de demi-lune, une lance, un arc et des flèches caractéristiques des cavaliers des steppes, un cheval, une hache puis ensuite une double hache. Le signal avant la bataille était donné par une sorte de grelot de bronze.

amazones

Selon les récits portant sur les héros grecs, Bellérophon, Achille, Héraclès, Thésée ou Priam auraient été confrontés aux Amazones. Priam, le vieux roi troyen, aurait repoussé une invasion d’Amazones. Achille aurait affronté une Amazone venue secourir les Troyens, s’en serait épris avant de la tuer. Pour son neuvième travail, Héraclès se serait emparé de la ceinture de la reine des Amazones (Hippolyte parfois confondue avec Antiope) avant de l’éliminer.

Dans l’Iliade, les Amazones sont décrites comme des figures héroïques positives, des fondatrices ou protectrices de cités. De façon générale, les Grecs en avaient une image plutôt négative, car opposés à toute société matriarcale. Le thème de l’Amazone apparaît régulièrement dans l’art grec. Le combat d’Héraclès contre les Amazones est l’un des thèmes les plus populaires de la peinture sur vases attique à figures noires. Le combat de Thésée est également très fréquent.

Suite, page suivante : cliquer sur « 3 » ci-dessous