NARCISSE, NARCISSIQUE : origine et signification

narcisse

Son interprétation et son utilisation en psychologie

Cette histoire est une leçon à l’intention des gens qui s’admirent trop. Le terme est utilisé en psychologie au sens courant d’une estime de soi ou d’une confiance en soi excessive, voire de l’égocentrisme ou de l’égoïsme.

Selon le psychothérapeute Thomas Moore, Narcisse est préoccupé par sa beauté, mais n’en est pas pleinement conscient. Il cherche à se faire valoir auprès des autres sans être capable de s’engager dans une relation. « La manifestation d’amour-propre narcissique marque l’incapacité de s’aimer soi-même. » Sa rencontre avec la nymphe Écho, qui lui renvoie ses propres paroles illustre le vide et la stérilité de ce rapport au monde. Lorsque Narcisse découvre, en se mirant dans la source, qu’il est vraiment beau, il réussira à s’aimer lui-même plutôt que de chercher la reconnaissance à l’extérieur. La transformation profonde est symbolisée par sa mort et sa transformation en fleur  ou mort de l’ego et épanouissement du Soi.narcisse

En psychanalyse, le concept de narcissisme fut élaboré par Sigmund Freud comme une étape du développement de la libido au cours de la formation du moi conçu comme objet d’amour.

Le terme narcissique accolé au terme « perversion », la perversion narcissique, est relatif à une pathologie relationnelle, un mécanisme de défense consistant en une survalorisation de soi-même aux dépens d’autrui .

Le développement de cette perversion dénote d’un développement excessif de l’individualisme dans nos sociétés s’exerçant de plus en plus aux dépens des autres.