BERLIN: une capitale verte, branchée, chargée d’histoire

Une cuisine locale et internationale abordable

Les restaurants sont très abordables (les fameux Imbiss où le plat du jour est à moins de 5 €) proposant des spécialités berlinoises (currywurst ou saucisse au curry, boulettes ou boulettes de viande, pfannkuchen ou beignet à la confiture).

berlin

La cuisine internationale ou fusion est aussi à l’honneur (Kimchi Princess ou Akemi). Sans oublier les bières berlinoises, que ce soit la Berliner Kindl (« Enfant de Berlin ») ou la Berliner Weisse.

Un pole d’attraction commercial

Le Kurdürstendamm, sorte de Champs Elysées berlinois, s’étend sur 3,5 km. Elle relie les anciens secteurs est et ouest,  foisonne de boutiques de mode, de grands magasins et de commerces.

Les centres commerciaux sont des concept-stores très étudiés (Bikini Berlin, Andreas Murkudis).

berlin

La meilleure période pour s’y rendre est la fin du printemps, l’été ou l’automne.

Indéniablement, la capitale allemande est un pôle d’attraction culturel, festif et créatif unique en Europe, favorisé par un faible coût de la vie.

Elle insuffle à ses visiteurs une plongée dans l’histoire, une énergie créative et propose un mode de vie bohème original.