NOTRE DAME DE PARIS : l’histoire d’une admirable miraculée

En 1830, la cathédrale est dans un tel état de délabrement que les responsables de la ville envisagent de la détruire.  Des émeutiers anti-légitimistes pillent la sacristie et son trésor, brisent les vitraux et dévastent l’archevêché.

Victor Hugo, admirateur de l’édifice, écrit alors son roman Notre-Dame de Paris (1831) pour sensibiliser le grand public à cet exceptionnel patrimoine. Grâce à l’énorme succès du roman, il réussit à créer un large mouvement populaire en faveur de la cathédrale et à sauver le chef-d’œuvre d’un destin funeste.

Le ministre des Cultes de l’époque décide d’un grand programme de restauration qu’il confie à Jean-Baptiste Antoine Lassus et Eugène Viollet-le-Duc.

De 1845 à 1864, la cathédrale va être consolidée, restaurée, dotée de l’ornementation sculpturale détruite en s’inspirant ou en copiant des œuvres de la même époque.

Avant restauration

pas_2707_dAprès restauration

pas_2699_d_1D’impressionnantes chimères dessinées par Viollet le Duc vont être positionnées sur le haut des façades.

Lors de la Commune de 1871, l’édifice est proche de l’anéantissement. Des émeutiers mettent le feu à des bancs et des chaises, mais heureusement l’incendie est vite maîtrisé.1024px-Notre-Dame_-_Eglise_Cathédrale_de_Paris_2

Passant les deux guerres mondiales sans problème notable, elle accueille les funérailles de plusieurs présidents de la IIIe République (Adolphe Thiers, Sadi Carnot, Paul Doumer). C’est aussi sous ses voûtes qu’est chanté un Magnificat lors de la libération de Paris en 1944 et qu’ont lieu des cérémonies lors de la mort des présidents Charles de Gaulle (1970), Georges Pompidou (1974) et François Mitterrand (1996).

Après guerre, les fenêtres hautes de la nef et les rosaces à alvéoles des tribunes sont garnies de vitraux colorés, la pierre extérieure de la cathédrale noircie par les siècles retrouve sa pureté et une blancheur supposée d’origine. Notre_Dame_August_1,_1968

À l’occasion du jubilé du 850e anniversaire de la cathédrale en 2013, des travaux d’envergure sont menés dans la cathédrale pour marquer son entrée dans le XXIe siècle (éclairages de la nef restaurée, grand orgue informatisé, ses 12 000 tuyaux nettoyés et un système de prévention des incendies mis en place…). Les tours de Notre-Dame sont garnies de neuf nouvelles cloches, dont un bourdon, donnant ainsi un nouvel ensemble campanaire semblable à celui du Moyen Âge.notredamedeparis.jpg

La pollution causant des chutes de gargouilles et la ruine de pinacles, cela conduit en 2017 l’archevêché à lancer un appel aux dons pour réparer la flèche, la sacristie et consolider les arcs-boutants du chevet jusqu’à l’incendie du 15 avril 2019 …1024px-Notre_Dame_on_fire_15042019-1_(cropped).jpg

et sa future reconstruction plus resplendissante que jamais !

Projet de transfiguration de l’île de la Cité d’ici à 2040 (Philippe Bélaval et Dominique Perrault).

6681495_e5e9c956-f2e9-11e6-8d82-11c4a77a10a9-1_1000x625