PHARE DE CORDOUAN : Le Versailles de la mer

L’édifice monumental actuel

3972

La plateforme :

Le phare a été construit sur un socle rocheux cuirassé pour le protéger de l’assaut des vagues. Sept marches permettent d’accéder à la porte des marées. Un escalier de 18 marches permet d’accéder à la cour intérieure et au rez-de-chaussée du phare. Une cave recueille l’eau de ruissellement de la tour dans deux citernes de 12 m3.the-lighthouse-of-cordouan-2267071_960_720

La tour comporte six étages dont les trois premiers datant de la construction de la tour par Louis de Foix :

  • Au rez-de-chaussée, un portail monumental donne accès au vestibule dont le sol est constitué de dalles de pierre de Barsac, d’où part un escalier de 301 marches jusqu’au sommet du phare (plus 7 marches jusqu’à la lanterne). La première salle de forme carrée est complétée par un vestibule d’accès, de petits cabinets éclairés par les fenêtres extérieures, et un escalier à vis qui dessert les étages. La décoration est somptueuse : tête de femme, masques de lions, volutes de fleurs et de fruits et deux fontaines en forme de têtes de lions sculptées dans le bronze servant à recueillir l’eau de pluie qui ruisselle le long de la tour.
  • Au premier étage se trouve l’appartement dit « appartement du Roi », aménagé en 1664 par Colbert, le ministre de Louis XIV. On y accède par le monumental escalier à vis au cœur de la tour. Elle est de forme carrée, équipée d’une vraie cheminée, pavée de marbre gris de Sainte-Anne et de marbre noir de Belgique. Voûtée en arc de cloître, elle est dotée de quatre cabinets orientés aux points cardinaux  pourvus en leur sommet de niches décorées de feuillages, des têtes sculptées et d’initiales entrecroisées (L.M.T en hommage au couple royal Louis XIV et Marie-Thérèse). Au centre de la pièce se trouve le puits central (l’oculus) par lequel les gardiens acheminaient les combustibles. La salle abrite une collection de bustes des anciens directeurs du Service des Phares et Balises et les différents modèles de lampes depuis son électrification en 1948. Une porte latérale permet d’accéder à la première galerie extérieure.
  • Au deuxième étage, la chapelle est la pièce la plus majestueuse du phare. De forme circulaire, elle épouse la forme de la tour. Son sol est pavé de marbre de Sainte-Anne et de marbre noir. La chapelle est coiffée d’une voûte sphérique traversée par l’oculus. Abritant cinq niches de grande taille, une contient un autel de marbre blanc, deux autres de magnifiques vitraux datant de 1853, les deux dernières niches vides contenaient autrefois des bustes de Louis XIV et Louis XV. Les carapaces de deux énormes coquillages font office de bénitiers. Enfin, à hauteur de la naissance de la coupole, une petite porte ouvrant sur l’escalier donne accès à la deuxième galerie circulaire extérieure.FRANCE-HERITAGE-LIGHTHOUSE-CORDOUAN11031551
  • Le troisième étage s’ouvre sur la « salle des Girondins » ou « salle des Bordelais », pavée de marbre gris de Sainte-Anne et de marbre noir de Belgique. C’est le premier niveau issu des travaux de surélévation du phare menés par Joseph Teulère.2014-09-27_Le_Verdon,_Gironde,_phare_de_Cordouan_(13)

Suite, page suivante : cliquer sur « 3 » ci-dessous