UN GRAND AUTEURUN CHEF D’ŒUVRE : ANTOINE DE SAINT-EXUPÉRY, LE PETIT PRINCE

La genèse

Se trouvant en 1935 dans le train qui le conduit à Moscou, l’auteur rencontre un couple d’ouvriers et leur enfant, «  sorte de fruit doré, né de ces lourdes hardes, réussite de charme et de grâce, au visage de musicien, Mozart enfant, une belle promesse de la vie. Les petits princes des légendes n’étaient point différents de lui. » sfa03_sfa005001659_x.jpgLe 31 décembre 1935, l’avion de Saint-Exupéry s’écrase dans le désert de Libye. Il est sauvé par miracle par une caravane de nomades comme “tombée du ciel”.

Griffonnant sur les nappes des restaurants l’esquisse d’un jeune personnage, petit à petit, ses courriers personnels font apparaître la silhouette du petit prince. Un éditeur américain l’encouragera à mettre en mots l’histoire de son petit personnage pour en faire un conte de Noël.

Le petit prince aurait été inspiré à la fois par Pierre Sudreau, Thomas De Koninck et son filleul et neveu François d’Agay, fils de sa sœur cadette Gabrielle.

Une philosophie de vie

Œuvre majeure, sa beauté réside dans les enseignements profonds exprimés dans un langage simple visuel et écrit. Ses mots évoquent de merveilleuses images, chargées de sensibilité et de tendresse.

Intemporel, le conte du petit prince exhorte à la métamorphose, au recentrage de l’homme dans une humanité qui le définit et qu’il a oubliée, celle de son enfance.

L’auteur pointe cette civilisation excessive, celle où l’être humain se condamne à une mort certaine, car son être lui échappe et lui est devenu difficile. Il invite aussi à méditer sur les fléaux qui menacent l’humanité.

L’éveil à soi nécessite de reconsidérer l’objet de notre quête terrestre : s’initier à l’amitié, à l’amour, à la connaissance. Avoir conscience que « l’essentiel est invisible pour les yeux » dans un monde marqué par le matérialisme, à la compétitivité et aux apparences et voir avec le cœur.

S’impliquer dans la connaissance de soi est clé pour devenir une meilleure personne chaque jour, aider et partager son amour avec chacun des êtres qui font partie de ce que nous sommes.

Suite, page suivante : cliquer sur « 3 » ci-dessous