PAPILLONS : la fin des couleurs ?

  • l’avertissement : avec ses couleurs orange et noire, le monarque se remarque de loin mais, la plupart des prédateurs l’évitent. De fait, il utilise cette coloration vive pour avertir ses prédateurs potentiels qu’il n’est pas consommable en raison des toxines qu’il contient.danaus-plexippus-plexippus-as-05.jpg
  • la reconnaissance entre papillons de la même espèce:  les écailles colorées permettent aux mâles et aux femelles de se repérer facilement chez les papillons de jour. Les femelles semblent d’ailleurs préférer les mâles aux couleurs flamboyantes, la coloration de la femelle permettant au mâle de la reconnaître.f7a5716eb8_50143455_3237.jpg
  • l’absorption de chaleur : les papillons, animaux « à sang froid »,  ont acquis la faculté d’élever leur température corporelle en s’exposant au soleil pour absorber la chaleur produite par les rayons solaires. Les couleurs plus foncées absorbent mieux la chaleur que les plus pâles. C’est la raison pour laquelle la proportion de papillons foncés est en général plus élevée à haute altitude ou dans les régions polaires que dans les régions plus chaudes ou de basse altitude.