RUIFARD DE VALBONNAIS : la recette facile

Le ruifard de Valbonnais (en patois : ruifar) est  une tourte sucrée garnie de pommes rouges locales revenues dans du beurre, avec un doigt de chartreuse verte.

Dessert traditionnel isérois originaire de la commune de Valbonnais dans le sud-Isère, en France.
Sur le plan étymologique, le terme ruifard vient de rui, signifiant « rouge » en patois valbonnetin, rappelant la couleur des pommes  et far, signifiant « blé, gâteau » en latin (farfarris). Littéralement, le ruifard est donc le « gâteau rouge ».

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 25 min
Temps de repos : 1 h
Temps de cuisson : 30 min
Temps total : 55 min + 1 h (repos)
Ingrédients : 6 personnes
Pâte :
250 g de farine d’épeautre type 630
1 œuf
15 g de sucre
20 g de beurre
1 c.à s. d’huile d’olive
100 g de crème épaisse
1 sachet de levure sèche de boulanger
Garniture :
5 pommes rouges de type reinette
120 g de sucre
40 g de beurre
5 cl d’eau de vie (Chartreuse,…)
1 jaune d’œuf

Préparation :

  • Dans un bol, verser la farine et faites un puits au centre.
  • Ajouter le sachet de levure et 50 ml d’eau tiède. Délayer avec quelques cuillères de farine, puis laisser reposer 10 min dans un endroit tiède.
  • Verser sur le levain l’œuf, le sucre, l’huile, le beurre fondu et la crème.
  • Mélanger à la cuillère en bois jusqu’à l’obtention d’une boule lisse.
  • Laisser reposer 1 h dans un endroit tiède.
  • Éplucher les pommes et enlever les trognons. Couper en tranches.
  • Dans une poêle, faire chauffer le beurre et le sucre et ajouter les tranches de pommes.
  • Faire cuire 5 min puis ajouter l’eau de vie. Mettre de côté.
  • Préchauffer le four en mode statique à 200°C.
  • Couper la pâte en deux morceaux.
  • Étaler le premier dans un moule de 22 cm de diamètre puis ajouter la garniture.
  • Ajouter par dessus le deuxième morceau de pâte et sceller les bords.
  • Dorer au jaune d’œuf puis enfourner durant 30 min jusqu’à ce que la tourte prenne une belle couleur dorée.
  • Servir tiède.
  • Déguster !

Laisser un commentaire