MARIAGE : une institution en pleine mutation

Le mariage participatif semble faire également son chemin, les couples n’hésitant plus à faire contribuer les invités au financement des festivités, sacrifiant alors la traditionnelle liste de mariage.

people-3330590_960_720.jpg

La liste de mariage reste néanmoins le segment le plus important du marché du mariage avec près de 300 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017. Si les grands magasins restent en tête du marché, ils sont de plus en plus concurrencés par des sites proposant des listes universelles. Des listes solidaires apparaissent pour financer des œuvres sociales et solidaires.

La robe de mariée se porte à merveille. Outre les acteurs historiques, la plupart des grandes marques de prêt-à-porter traditionnelles, de lingerie ou d’accessoires de mode ses ont positionnées sur ce marché devenu ultra-concurrentiel.

wedding-dresses-1486004_960_720

Les acteurs de la vente en ligne généralistes ou spécialistes des ventes privées sont très actifs dans ce domaine.

De nos jours, l’objectif majeur du mariage n’est plus de former une famille, mais de réaliser un épanouissement individuel ou à deux (les couples ne vivant pas toujours ensemble ou ne partageant pas toujours leurs ressources) et de l’acter officiellement vis-à-vis de la société.

couple-260899_960_720L’organisation de la cérémonie s’adapte ainsi aux modes de vie et aux pratiques actuelles tout en ayant pour objectif constant dans le temps de créer un moment spécial et inoubliable sur le plan émotionnel et social.