VOYAGE COLLABORATIF : les différentes options

voyage collaboratif

Voyager et vivre de façon différente, économique et frugale est devenu possible grâce à la multiplication des plateformes collaboratives. Moins attachées que leurs ainés à un lieu et un domicile fixe, les nouvelles générations Millennials et Centennials adhèrent de plus en plus à ces formules permettant de découvrir le monde, de vivre et de travailler autrement.

Travailler tout en voyageant 

– le NOMADISME DIGITAL:

Nomade digital dans un hamacTravailler tout en voyageant est devenu possible avec l’amélioration de la connectivité internet sans fil autour du monde et les dernières technologies collaboratives. Ce géoarbitrage (climat et cadre de travail favorables et faible coût de la vie) nécessite néanmoins organisation, rigueur, efficacité et ouverture sur les communautés locales pour éviter isolement et addiction numérique.

Travailler à temps partiel contre le gite et le couvert 

L’échange d’hospitalité sans contrepartie financière s’est développé dans les années 1970 pour permettre à la jeunesse de se familiariser avec d’autres modes de vie. À raison de 4 à 5 h de travail par jour, le volontaire est nourri et logé, participe à la vie d’une famille et visite la région durant son temps libre.

  • le WWOOFING wwoofest un mouvement réunissant plusieurs milliers de fermes biologiques dans 60 pays permettant d’apprendre les techniques de l’agriculture biologique ;

 

  • l’HELPX  volontaires helpXest un mouvement d’échange d’hospitalité ouvert à des activités très variées : baby-sitting, travail agricole, travail de construction, ménage, cueillette de fruits, jardinage

Échanger son logement

Différentes plateformes d’échange de logements existent, que ce soit pour l’échange de maisons ou d’appartements (Homelink, Echangedemaison) ou l’échange de bateaux (See my sea).

Quant au NIGHTSWAPPING, il s’agit d’un nouveau concept mélangeant le couchsurfing et l’échange d’appartements. L’idée de mettre en relation des particuliers pour voyager en économisant sur les frais d’hébergement demeure. Lorsqu’un membre reçoit chez lui un autre membre pour une ou plusieurs nuits, il reçoit des crédits « nuit » utilisables chez le membre de son choix.

Être hébergé gratuitement sans contrepartie

– le COUCHSURFING

Couch surfing ou surfer de canapé en canapéconsiste à être logé gratuitement dans n’importe quel endroit du monde par un hôte durant une courte durée sans obligation de réciprocité. Dans cette démarche, ce qui prévaut, c’est la rencontre, l’hospitalité et l’échange entre des personnes venant d’autres horizons. « Vivre comme et avec un local », tel est le fondement du couchsurfing.

Voyager à plusieurs (co-voyage)

Différentes plateformes mettant en relation les voyageurs, pour leur permettre de ne pas voyager seuls, existent : covoyageur, cotravelling, compagnon-de-voyage… 

co-voyageursVia les divers groupes Facebook, les forums de voyage, il est également possible de trouver le compagnon de voyage idéal. Cela nécessite de préciser son budget, la destination et les dates du voyage et de rencontrer les « candidats » avant de faire son choix.

Toutes ces formes de voyage collaboratif, bien qu’économiques et permettant de voyager différemment, sont basées sur la qualité de l’échange et du partage d’hospitalité.

Il est hautement conseillé de se renseigner au préalable, en parcourant les commentaires postés sur les plateformes ou les forums de voyageurs, quant aux lieux, aux membres et aux hôtes avec lesquels il est envisagé de collaborer.

Par ailleurs, un échange approfondi par email, téléphone ou de visu sur les attentes, les contraintes, les règles à respecter par chacun, membres et hôtes éventuels, s’impose pour que l’échange ou le partage parte sur de bonnes bases !

 

 

Publicités