FREELANCISATION : la révolution du travail est en marche

freelance

Quels sont les dangers de la freelancisation ?Le risque de la freelancisation est d’accentuer les inégalités économiques et sociales entre les ultra-qualifiés, occupant un rôle clé dans la transformation numérique, et les autres, survivant dans des conditions précaires.

Les emplois les plus menacés par l’ubérisation de l’économie sont les emplois en relation avec les clients (vendeurs…). Viendront ensuite les emplois de conception (managers, journalistes…) mis en danger par les avancées de l’intelligence artificielle, puis les emplois liés à la production du fait des progrès de la robotisation.

La fin du salariat et de l’emploi stable protégé semble inéluctable.

Les pouvoirs publics ont un important rôle à jouer pour éviter que les révolutions technologiques successives se traduisent par une casse sociale et une accentuation des inégalités.

Cela passe par la régulation, la formation et la promotion de modèles collaboratifs permettant un partage équitable de la valeur ajoutée co-créée (à l’image de cet anti-Uber qu’est Iazzooz.org où les prêteurs de véhicules sont également actionnaires).