LARMOTHÉRAPIE : quand pleurer est bon pour la santé !

Comment se déroule une séance ?

À Tokyo, elle se déroule dans une salle de conférences à la lumière tamisée, au sortir du travail. Personne ne se connaît, mais chacun vient avec la même intention : pleurer.

Pour s émettre en condition, l’organisateur fait écouter des contes d’amours mortes ou d’enfance meurtrie. Puis, une succession d’histoires de dévotion familiale ou animalière, de catastrophes naturelles, de promesses plus fortes que la maladie, sont projetées sur grand écran, un peu comme au cinéma.

Différentes déclinaisons de ce concept lacrymogène existent :

  • des « chambres à pleurs » munies de mangas, de films larmoyants, de mouchoirs ultra-doux, de démaquillant, de masques pour les yeux;
  • Sur le lieu de travail, il est possible de recourir aux services de jeunes et beaux hommes, spécialisés en « thérapie des pleurs » (les ikemen). Ceux-ci passent des vidéos larmoyantes et sortent des mouchoirs de leur poche pour essuyer personnellement les larmes ruisselantes de la gent féminine. 

Selon le promoteur de cette thérapie, la présence d’une personne attirante en pleurs jouant le rôle de consolatrice des mouchoirs à la main serait susceptible d’exalter les sentiments et de renforcer les effets bénéfiques des crises de larmes.

Des pleurs provoqués ont-ils les mêmes effets bénéfiques sur la santé ?

Selon les adeptes de la larmothérapie, provoquer des pleurs produirait les mêmes effets bénéfiques que des larmes spontanées, le corps étant pris par l’émotion.

Dans une société japonaise où cacher ses émotions, sa colère et sa tristesse est considéré comme une vertu, pleurer en groupe de façon anonyme en toute impunité serait un excellent moyen de se débarrasser de son stress et de s’aérer l’esprit.

Réaction humaine à la tristesse et à la frustration, pleurer est un signe de bonne santé, réduisant le risque de maladie cardiovasculaire et d’autres troubles liés au stress.

Pleurer, c’est communiquer, partager avec les autres quelque chose de soi, de ses émotions, un message lourd de sens… destiné à être entendu.