INTELLIGENCE COLLECTIVE : moteur de l’entreprise agile

intelligence collective

Quel management de l’intelligence collective ?

L’auto-organisation ou une ambiance conviviale de travail ne suffit pas. 

Il s’agit d’adopter des règles strictes :

  • parité,
  • partage de toutes les informations,
  • association de compétences variées,
  • libre expression,
  • méfiance à l’égard du conformisme et des effets moutonniers,
  • organisation de tours de parole,
  • gestion des égos,
  • développement de l’intelligence émotionnelle : apprendre à reconnaître, comprendre et maîtriser ses propres émotions et à composer avec les émotions des autres personnes.

Pour s’épanouir et donner ses pleins effets, l’intelligence collective ne va pas sans une culture et un management de « l’intelligence collaborative », des règles et une vision globale à l’origine de l’engagement et du sentiment de fierté des collaborateurs.

Fédérer autour d’un projet global est clé pour gérer les problèmes d’égos et faire en sorte que chacun donne le meilleur de lui-même.

L’intelligence collective est une intelligence de partage des savoirs, de fonctionnement optimal en équipe et de gestion des émotions d’individus composant la collectivité.

Elle ne peut se développer que si tous adhèrent à ce mode de co-construction et de co-production des expériences basé sur des méthodes, des outils et un accompagnement spécifiques.