ET SI NOUS NOUS LANCIONS DANS LES JEUX DE MOTS LUDIQUES ? Les principales catégories (2/2)

jeux de mots

Un jeu de mots est un jeu de manipulation des mots ou des sonorités des mots.

Nous en décrivons ci-dessous les principales catégories à vocation ludique ou humoristique (2/2) :

  • Un duomots est un mot formé à partir de deux mots de même sens.

Exemples :  « Bourvil » (bourg + ville)

  • Un dingbat est un rébus graphique, un jeu de mots ou une expression connue qu’il faut découvrir grâce aux mots eux-mêmes (suivant leur forme, leur placement, leur graphisme, etc.) ou aux illustrations insérées dans les mots.

Exemples : « NUATETEGES = La tête dans les nuages »; AUBERONGE = ON n’est pas sorti de l’auberge.dingbat

  • Un faux proverbe est un pastiche limité à une formule courte, imitant un proverbe.

Exemple : « Bien mal acquis ne profite qu’après » (Coluche)

  • Une homéotéleute est la répartition d’un même « son » à la fin d’une phrase ou des membres d’une phrase.

Exemples : « miraculeuse » donne « merveilleuse » , « étonnante » donne « surprenante »

  • Une homophonie est un groupe de mots au même son.

Exemple : « mère » et « mer ».

La presse écrite française a souvent recours à des titres contenant une homophonie.mer

  • Un lipogramme est un texte qui n’utilise pas certaines lettres.

Exemple : La Disparition, roman écrit sans « e »

  • Un mot-valise est un mot imaginaire formé à partir de deux mots.

Exemple :  « slictueux » signifie : « souple, actif, onctueux

  • Un néologisme est la personnalisation d’une expression.

Exemple : « aduslescent (adolescent + adulte), « Abracadabrantesque »

  • Un palindrome est un mot ou phrase qui peut aussi se lire de droite à gauche.

Exemples : « Ésope reste ici et se repose » ou « Engage le jeu que je le gagne »

jeu de mots

  • Un pangramme est une phrase comportant toutes les lettres de l’alphabet.

Exemple : « Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume. »

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous