FERNAND RAYNAUD : 14 citations « drolissimes « 

fernand raynaud

Fernand Raynaud est un humoriste et acteur français, né le 19 mai 1926 à Clermont-Ferrand et mort le 28 septembre 1973 dans un accident de la route près de Riom. Il est connu pour ses nombreux sketches (Le 22 à Asnières, Restons Français) et ses chansons drôles qui ont marqué son époque (années 1950 et 1960).

Son art comique consistait à présenter des histoires drôles dans des situations quotidiennes mettant en scène le Français moyen. Il y exploitait des quiproquos, des absurdités, des gaffes, l’art corporel du mime et de la grimace, la multiplicité d’accents, alternant différents protagonistes au sein d’un même sketch, mettant en avant un personnage de benêt au costume trop grand.

Quelques citations marquantes :

  • « Trèfle » de plaisanterie, comme dirait un lapin dans un carré de luzerne…
  • A notre époque moderne, on reconnait les gens faibles, lorsqu’ils écrivent tout ce qu’ils sont sur leur carte de visite.
  • Au milieu d’une salle qui éclate de rire, je ne vois que le spectateur qui ne rit pas.
  • Combien de temps le fût du canon met-il pour refroidir ? – … – Un certain temps !
  • Il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade.
  • Je pouvais partir la tête haute. Personne ne me devait rien.
  • La justice, ça se rend, ça ne se vole pas.
  • Le meilleur moyen de ne pas être dérangé au téléphone, c’est d’être en dérangement.
  • Maintenant, quand on rentre dans une chambre d’enfants, c’est plus une chambre d’enfants, c’est un magasin de jouets.
  • Quand je vois ce que je vois et que j’entends ce que j’entends, je suis bien content de penser ce que je pense.
  • Quand on va se baigner, on a chacun droit à son mètre carré. Quelqu’un voudrait se noyer, qu’il pourrait pas.
  • Réussir un si beau costume sur un type si mal foutu !
  • Si un jour une de vos amies vous dit : « Veux-tu que je te parle franchement ? » répondez-lui : « Non ! Non ! Non ! Continue à me parler comme avant. »
  • Y’en a qui tiennent le haut du pavé, moi je tiens le bas du fossé…

Sélection de sketches :