ANNEAU DES ROIS ESPAGNOL : la recette facile

L’anneau ou couronne des rois (rosca ou roscón de reyes) est un gâteau des rois espagnol brioché orné de fruits confits figurant les pierres précieuses offertes par Gaspard, Balthazar et Melchior à Jésus, le nouveau né. Il comporte une fève et il se consomme tel quel ou fourré de crème fouettée ou de ganache au chocolat.

Née en France, la tradition du gâteau des rois dérivé de la couronne bordelaise a été adoptée en Espagne au XVIIIème siècle ainsi que dans les colonies espagnoles. Il est traditionnellement consommé le 6 janvier, le « jour des rois » ou Día de Reyes, qui commémore l’arrivée des rois mages. Dans la majeure partie des pays hispaniques, c’est le jour où les enfants reçoivent leurs cadeaux des Trois Rois Mages (et non du Père Noël). En Espagne, avant de se coucher, les enfants laissent un plat rempli de biscuits et quelques verres d’eau aux trois sages et aux chameaux. La figurine de l’enfant Jésus cachée dans le pain représente la fuite de la Sainte Famille, fuyant le massacre des Innocents du roi Hérode. Celui qui trouve la figurine de l’enfant Jésus est béni et doit l’apporter à l’église la plus proche le 2 février (jour de la Chandeleur ou Día de la Candelaria).

La tradition de la Rosca de Reyes a été introduite au Mexique au XVIe siècle par l’Espagne. Le gâteau est cuit à partir dune pâte levée généralement sans garniture et  décoré de fruits confits tels que des dattes , des figues et similaires. 

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 45 min
Temps de repos :  3 h 
Temps de cuisson : 25 min
Temps total : 1h 10 min + 3h (levée)
Ingrédients : 6 personnes
Brioche :
600 g de farine
200 ml de lait
35 g de levure fraîche de boulanger
125 g de sucre
100 g de beurre fondu et refroidi
2 oeufs
8 g de sel
3 c. à c. d’eau de fleur d’oranger
zeste râpé d’un citron et d’une orange 
Décoration :
fruits confits
zestes d’oranges confits
amandes effilées
sucre en grains
1 oeuf
2 c. à s. de lait
1/2 c. à c. de sucre
Préparation :
  • Faire tiédir le lait à 20° C.
  • Ajouter la levure fraîche émiettée avec 50 g de farine et 15 g de sucre. Bien mélanger, couvrir de film plastique et laisser reposer 20 min.
  • Dans un grand bol, verser le restant et de sucre.
  • Former une fontaine au centre et ajouter les oeufs, le beurre fondu refroidi, l’eau de fleur d’oranger et les zestes d’orange et de citron.
  • Mélanger du bout des doigts puis pétrir la pâte.
  • Incorporer ensuite progressivement le mélange lait-levure et pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  • Former une boule, déposer dans un récipient et couvrir avec un linge propre.
  • Laisser lever au moins 45 min jusqu’à ce que la pâte double de volume.
  • Reprendre la pâte et pétrir légèrement sur un plan de travail fariné.
  • Former une boule, aplatir en un disque épais.
  • Faire un trou au centre puis agrandir le trou en étirant délicatement la pâte pour ne pas la déchirer.
  • Façonner un trou assez grand pour éviter qu’il se ferme lors de la levée ou insérer un petit moule rond au milieu.
  • Poser sur une plaque ronde perforée munie de papier cuisson. Couvrir avec un linge et laisser doubler de volume dans un endroit tiède.
  • Préchauffer le four à 180° C.
  • Insérer une fève.
  • Dans un petit bol, mélangez un jaune d’oeuf avec 30 ml de lait et 1/2 c. à c. de sucre.
  • Badigeonner à l’aide d’un pinceau.
  • Décorez avec les fruits et les zestes confits, les amandes effilées et le sucre en grains.
  • Enfourner 20 à 25 min jusqu’à obtenir une belle couleur dorée.
  • Sortir et laisser refroidir sur une grille.
  • Servir et déguster tel quel ou garni de ganache au chocolat ou de crème chantilly après avoir coupé horizontalement l’anneau en deux.