PÂTE DE COINGS GRAND-MÈRE

La pâte de coings est une confiserie réalisée par la cuisson de coings et d’un poids environ égal de sucre. Lors de la cuisson, la gelée de coing correspond à la partie liquide.
La pâte de coings peut être recouverte de sucre, notamment pour la durcir et éviter qu’elle colle aux doigts.
À l’origine procédé de conservation des fruits, même s’il existe de nombreuses autres pâtes de fruits (abricot, pomme, poire, framboise, etc), la pâte de coing est une des plus répandues.

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 10 min
Temps de repos : 48 h
Temps de cuisson : 1 h 40 min
Temps total : 1 h 50 min + 48 h (repos)
Ingrédients : environ 1 kg
1 kg de coins
1 kg de sucre cristal

Préparation :

  • Nettoyer, rincer, éplucher et épépiner les coings.
  • Conserver les les pelures et les graines dans un tissu de type mousseline.
  • Couper les coings en gros morceaux et mettre dans une grande casserole remplie d’eau.
  • Faire cuire durant environ 40 min.
  • Égoutter les coings dans une passoire et conserver l’eau de cuisson.
  • Écraser le coing au presse-purée.
  • Ajouter le même poids de sucre à la purée dans une grande casserole.
  • Mettre sur feu doux et remuer sans discontinuer jusqu’à ce que le mélange épaississe et prenne une texture épaisse.
  • Une fois qu’une ligne nette tracée à la cuillère se referme avec lenteur, sortir du feu et verser sur une plaque à pâtisserie munie de papier cuisson.
  • Étaler sur environ 1,5 cm.
  • Laisser sécher les pâtes de fruits durant environ 48 h.
  • Découper en morceaux et imprégner de sucre en poudre.
  • Conserver dans une boite en fer hermétique à l’abri de l’humidité.
  • Déguster !

Citation sur la cuisine :

“On doit laisser en paix les gens chargés de la cuisine.”

Pierre Benoit