PADEL : un sport de raquette pour tous

pale
Après avoir conquis les pays hispaniques qui comptent plus de 8 millions de pratiquants, principalement en Espagne et en Argentine, le padel suscite de plus en plus d’intérêt en France, Belgique, Angleterre et Italie.
De quoi s’agit-il ?
Inventé dans les années 1970 au Mexique, importé et codifié en Espagne (Marbella) par Alfonso de Hohenlohe, le padel est un sport de raquette qui fait la synthèse des points forts du tennis, du squash, du tennis de table et de la pelote basque.
Comment se pratique-t-il ?
Le padel se joue sur une aire de jeu de 20m de long pour 10m de large comportant en son centre un filet de 0,88m et deux zones de service.
terrain-de-padel
Il n’y a ni lignes de couloir, ni lignes de fonds de court.
Le court est fermé par des murs de fond et de côté de 3m de hauteur.
Le sol est un mélange de gazon synthétique et de sable.
Les raquettes, plus petites que celles de tennis, sont dépourvues de cordage, faites de gomme et percées de trous.
Elles sont obligatoirement munies d’une dragonne.
image-padel
Les balles ressemblent à des balles de tennis. Elles ont néanmoins une dimension et une pression inférieures.
Le padel se pratique uniquement en double.
Le service, croisé comme au tennis, s’effectue à la cuillère. Durant l’échange, la balle doit rebondir une seule fois sur le sol adverse avec la possibilité de toucher les autres surfaces (grillages, murs), un peu comme au squash.
Les points se comptent comme au tennis.
Les mouvements de raquette ne sont pas aussi amples qu’au tennis, faisant appel à une bonne dextérité du poignet, à l’image du tennis de table.
Il nécessite l’intégration de toutes les surfaces de jeu et un bon sens tactique.
prado-lestheras-padel-france
Quels sont ses atouts ?
  • Un sport en duo praticable à tous les âges, qui peut être mixte;
  • Un sport abordable techniquement : après l’apprentissage rapide des différents coups de base, des volets, et du rebond sur les parois, on réalise vite ses premiers points, ce qui est très encourageant et prenant;
  • Un sport physiquement moins exigeant que le tennis (environ 30% de dépense énergétique en moins), moins vif que le squash, pratiqué sur une surface confortable;
  • Un sport ludique, convivial et addictif : sport à deux, familial, d’apprentissage rapide, moins exigeant physiquement que le tennis ou le squash, les progrès rapides et l’amusement qu’il suscite le rendent rapidement addictif.
Sport de ville à l’origine, concentrant sur un plus petit espace les sensations des différents sports de raquette, le padel est appelé à connaître un succès fulgurant du fait de sa facilité d’adoption par le plus grand nombre.
Publicités