EXPERIENCE APPRENANT : clé de l’agilité de l’entreprise

apprenant

Développer l’expérience utilisateur (UX), qu’il soit client, collaborateur ou candidat, est devenu indispensable dans une économie mondialisée, à la demande, évoluant en permanence. Les entreprises exigeant de leurs collaborateurs toujours plus d’adaptabilité (compétences nouvelles, tâches multiples), cela nécessite qu’elles conçoivent des expériences d’apprentissage personnalisées, motivantes et opérationnelles.

Qu’est-ce que l’expérience apprenant ?

Il s’agit de l’ensemble des interactions, émotions et expériences vécues par l’apprenant tout au long de son parcours de formation.

Tout au long de sa vie professionnelle, le collaborateur devra se former à de nouvelles techniques, développer de nouvelles compétences.   

Concevoir des parcours de formation procurant une expérience apprenant satisfaisante, fidélisante et engageante devient clé.

Comment maximiser l’expérience apprenant ?

  • Le parcours de formation doit être individualisé : il doit replacer l’apprenant au centre de son apprentissage. Cela passe par la prise en compte de sa situation professionnelle, de ses besoins, de ses capacités et de ses affinités d’apprentissage ;
  • l’offre de contenus doit être actualisée en permanence :  les tendances et connaissances émergentes doivent être mises à sa disposition en temps réel ;
  • les méthodes et dispositifs pédagogiques utilisés (vidéos, e-learning…) doivent favoriser les interactions et l’appropriation ;
  • une expérience émotionnelle positive doit être recherchée pour ancrer les connaissances et faciliter leur mobilisation opérationnelle ;
  • la facilité d’accès aux contenus est indispensable.

Quelles sont les différentes étapes de design de l’expérience apprenant ?

  • Commencer par cerner les besoins des apprenants ;
  • identifier les ressources et les supports disponibles en interne et en externe ;
  • définir les objectifs de formation avec chaque apprenant ;
  • créer un parcours complet de formation (contenus, modalités, supports..), un univers de formation à part, engageant, rationnel et stimulant. Cela nécessite d’impliquer tous les acteurs du parcours pédagogique : formateurs, managers, coachs et… l’apprenant (acteur et cocréateur de son apprentissage) ;
  • adapter l’expérience de formation aux usages de l’apprenant ;
  • créer des mises en situation ou intégrer des situations réelles d’apprentissage (« on the job ») pour favoriser la mémoire sensorielle ;
  • concevoir des formats courts, immédiatement consultables (microlearning) ;
  • faciliter l’apprentissage collaboratif, communautaire ;
  • adapter l’expérience apprenant aux enjeux et aux urgences métiers ;
  • mettre en place des indicateurs de mesure de l’expérience apprenant (réalisation d’objectifs professionnels, degré d’engagement de l’apprenant dans la formation…).

À l’image de l’UX (expérience utilisateur) design, une nouvelle discipline, le Learning eXpérience design (LX design) se développe dans l’entreprise. Elle a pour mission d’optimiser l’expérience apprenant en concevant le design des environnements digitaux et physiques d’apprentissage.

LX designCentrée sur l’apprenant, elle veille à ce que son parcours d’apprentissage lui procure des émotions positives (intérêt, surprise, joie) favorisant l’attention sélective, les souvenirs et l’expérience à long terme.

La co-scénarisation, la coproduction et la co-conception de la mise en scène du parcours d’apprentissage avec l’apprenant est une des voies susceptibles d’optimiser son expérience.

L’apprenant doit être placé en situation ubiquitaire d’apprentissage (à tout moment, quel que soit l’endroit et le support).
Cela suppose que l’entreprise adopte une approche omnimodale de la formation alternant distanciel et présentiel (blended learning), apprentissage individuel ou collaboratif au travail. A
u cœur des makerspaces ou des hackerspaces, lieux de collaboration et de partage axés sur « le faire », on apprend en faisant et en partageant ce qu’on apprend.

Cela nécessite une démarche de « formation continuelle », reposant sur des outils, services et contenus, engageants, distribués de façon intelligente, en mode individuel ou collaboratif, au travail ou en formation.

La qualité de l’expérience apprenant de nature à adapter l’entreprise au changement est à ce prix.

 

Publicités