UN GRAND PEINTRE, UN CHEF D’ŒUVRE : CLAUDE MONET, IMPRESSION, SOLEIL-LEVANT

impression

Claude Monet, né le à Paris et mort le à Giverny (Eure), est un grand peintre français, l’un des fondateurs de l’impressionnisme.

Né à Paris, il grandit au Havre et s’avère très tôt assidu au dessin. Il commence par réaliser des portraits des notables de la ville. En 1859, sur le conseil d’Eugène Boudin, il suit des cours à l’académie Suisse, atelier de peinture à Paris. Il se fait par la suite remarquer pour ses peintures de la baie d’Honfleur.

etienne-carjat.-photographie-de-claude-monet-a-25-ans-1865-.jpgDès 1866, il connaît le succès au Salon de peinture et de sculpture grâce à La Femme en robe verte. Fuyant la guerre de 1870 à Londres, il y fait la rencontre du marchand d’art Paul Durand-Ruel qui sera sa principale source de revenu pendant le restant de sa carrière. Revenu en France en 1871, il participe à la première exposition des futurs impressionnistes en 1874.

En 1883, lui, ses deux enfants et la famille Hoschedé emménagent à Giverny.

À partir de 1890, Monet se consacre à des séries de peintures, peignant le même motif à différentes heures de la journée et à diverses saisons. Il peint des dizaines de toiles en parallèle, changeant en fonction de l’effet présent. Il commence par Les Meules, puis Les Peupliers, la Série des Cathédrales de Rouen, celle des Parlements de Londres et Les Nymphéas de son jardin, qu’il décline en grand format . En effet, depuis 1903, Monet s’adonne intensivement au jardinage. En 1908, il peint également à Venise.

La fin de sa vie est marquée par une maladie, la cataracte, qui va affecter son travail. Il s’éteint à 86 ans.

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous