DÉESSES ET DIEUX GRECS ET ROMAINS : les douze olympiens, leurs attributions, leur influence sur la langue

dieux

La mythologie grecque comprend environ 30 000 dieux, déesses, demi-dieux, héros ou autres divinités. Certains étaient communs à toute la Grèce, d’autres n’étaient adorés que localement.

A ses débuts, la mythologie romaine reposait essentiellement sur les mythes relatifs à l’histoire de Rome. Avec l’assimilation de la culture hellénique, la plupart des divinités locales très abstraites furent oubliées, ou bien confondues avec les Dieux grecs au caractère plus anthropomorphique, évoquant l’homme et ses actions. De fait, le panthéon des divinités romaines est essentiellement occupé de Dieux de la Grèce antique.  Seuls quelques Dieux « locaux » ont  subsisté, tel Janus, Dieu des ouvertures et protecteur des portes de Rome. Saturne fut assimilé à CronosQuirinus, le protecteur des agriculteurs forma avec Mars et Jupiter la triade primitive de la mythologie romaine.

Les douze dieux et déesses plus importants que les autres dans la multitude des dieux du panthéon gréco-romain antique étaient nommés les dieux et déesses de l’Olympe.

De quoi s’agit-il ?

Selon la mythologie grecque, les dieux et déesses les plus importants (dieux et déesses de l’Olympe), à savoir Zeus (Jupiter), ses frères et sœurs et ses enfants, siégeaient sur le mont Olympe, le plus haut sommet de la Grèce. Le canon olympien était limité à douze.

Ces dieux et déesses représentaient des forces de la nature (foudre, vent, feu…) ou  des caractéristiques humaines (beauté, jalousie…). Ils étaient immortels même s’ils avaient ont une naissance et une généalogie. Ils avaient l’apparence physique, les traits de caractère et des formes de comportement des humains. Ils vivaient cachés des humains sur le mont Olympe en Grèce dont le sommet est très souvent caché par les nuages.

Les récits des aventures multiples des dieux et des déesses constituent la mythologie grecque dont les Romains s’inspireront pour fonder leur propre mythologie.

Qui étaient-ils ?

dieux grecsLes premiers écrits du VIIIe siècle av. J.-C. donnent la liste canonique suivante :

  • Zeus, Héra, Poséidon, Athéna, Arès, Déméter, Apollon, Artémis, Héphaïstos, Aphrodite, Hermès et Dionysos.

Du temps de la Rome antique, la liste correspondante était la suivante:

  • Jupiter, Junon, Neptune, Minerve, Mars, Cérès, Apollon, Diane, Vulcain, Vénus, Mercure et Bacchus.

Hadès (Pluton) règnant sur le monde souterrain ne pouvait siéger sur le mont Olympe. Les Romains ont inclus Vesta (Hestia en grec), divinité importante, Bacchus (Dionysos en grec) disparaissant alors de la liste.

Quelles étaient leurs attributions ?

Les dieux et déesses intervenaient dans la vie des humains. Leur culte avait pour objet d’obtenir leur action bienfaisante ou d’écarter leur colère.

Dix d’entre eux ont toujours été comptés parmi les douze de l’Olympe :

  • Aphrodite (Vénus) : déesse de l’amour et de la beauté;
  • Apollon (Apollon) : dieu du soleil, de la musique, de l’archerie, de la prophétie et de la guérison —> attributs et symboles: arc, lyre, flûte, cornes de bovidés, laurier, trépied, corbeau, dauphin, soleil, beaux-arts;
  • Arès (Mars) : dieu de la guerre, des crimes de sang et des armes —> attributs et symboles: lance, casque, armure, primevère, chien, vautour, bouclier, glaive, pivert, sanglier;
  • Artémis (Diane) : déesse de la chasse, de la nature sauvage et de la lune —> attributs et symboles: arc, croissant de lune, carquois, flèches d’argent, myrte, biche, ours.
  • Athéna (Minerve) : déesse de la sagesse, de la raison et de la stratégie guerrière, protectrice d’Athènes —> attributs et symboles : égide, olivier, lance, casque, gorgonéon (bouclier orné d’une tête de Méduse), chouette;
  • Héphaïstos (Vulcain): dieu du feu, de la forge et des métaux —> attributs et symboles: marteau, enclume, béquille, bouton d’or, âne, masse;
  • Héra (Junon): déesse du mariage, des femmes, de la naissance et protectrice des femmes mariées —> attributs et symboles: paon, génisse, sceptre, couronne;
  • Hermès (Mercure) : dieu du mouvement, des voleurs, du commerce et des voyageurs. Messager des dieux—> attributs et symboles: caducée, bourse d’argent, chapeau rond, sandales ailées, casque;
  • Poséidon (Neptune) : dieu de la mer et des chevaux —> attributs et symboles: trident, char attelé à des chevaux, dauphin, mer;
  • Zeus (Jupiter): père des dieux et des hommes. Dieu des dieux —> attributs et symboles: tient une foudre, chêne, égide, aigle, taureau, trône.

La présence des quatre autres était variable :

  • Déméter (Cérès) : déesse de la fertilité, des céréales, des moissons et de l’agriculture—> attributs et symboles: épis de blé, porc, tourterelle;
  • Dionysos (Bacchus) : dieu du vin et des fêtes, de la folie;
  • Hestia (Vesta) : déesse du foyer, du feu et de la maison—> attributs et symboles: feu, foyer, amphore;
  • Hadès (Pluton): dieu du monde souterrain et des Enfers—> toujours coiffé d’un casque en peau de chien (qui le rend invisible), sceptre, cyprès, corne d’abondance, char.

Quels sont les mots dérivés de la mythologie divine gréco-romaine ?

  • Déesse de l’agriculture et de la fertilité : Déméter/ Cérès –> cérium (élément), céréales
  • Déesse de l’aurore : Éos/Aurore–> aurore
  • Déesse de la beauté et de l’amour charnel : Aphrodite–>aphrodisiaque, hermaphrodite /Vénus—>Vénus (planète), vendredi, vénusien, vénusiaque, vénérien, cheveu de Vénus, sabot de Vénus, coup de pied de Vénus;
  • Déesse de la chasse : Artémis / Diane;
  • Déesse de la discorde : Éris–>éristique, Éris (planète) / Discorde–> discorde, pomme de discorde;
  • Déesse de la fertilité, du printemps et de la croissance: Maïa/ Maïa–> mai;
  • Déesse de la santé : Hygie–> hygiène / Salus–>salubrité;
  • Déesse des batailles : Enyo / Bellone–>belliqueux, belligérant;
  • Déesse des techniques, des arts et de la sagesse: Athéna–> athénée/Minerve–>minerve;
  • Déesse du foyer: Hestia/Vesta–>veste, vêtir, vêtement;
  • Déesse lunaire : Séléné--> selenium, sélénologie/ Luna–>lune, lunatique;
  • Déesse mère: Gaïa-Gé–> géographie/Tellus–> tellure, tellurique;
  • Déesse personnifiant la jeunesse, la vitalité et la vigueur des jeunes: Hébé–>éphèbe/ Juventas–>juventud, juventus;
  • Déesse qui prodigue aux hommes des remèdes par les plantes: Panacée–>la panacée;
  • Demi-dieu qui dut réaliser les douze travaux: Hercule–> un hercule, une force herculéenne, un travail d’hercule / Héraclès;
  • Dieu de l ‘amour: Éros-->érotique/Cupidon: un cupidon;
  • Dieu de la guerre: Arès--> aéropage (colline d’Arès) / Mars–>Mars (planète, mars (mois), mardi, martial,;
  • Dieu de la musique et de la lumière: Apollon / Apollon : un apollon;
  • Dieu de la vigne, des fêtes, de la musique et du théâtre : Dionysos/ Bacchus–> bacchanales;
  • Dieu des forgerons et du feu: Héphaïstos /Vulcain–>volcan;
  • Dieu des mers et des océans : Poséidon/ Neptune: Neptune (planète), neptunium;
  • Dieu du commerce, messager des dieux: Hermès–>hermétique / Mercure--> Mercure (planète), mercredi, mercure (élément), mercantile, marchand;
  • Dieu du soleil : Hélios-->hélium, héliotrope, héliocentrique, héliosphère, éphélide / Sol-->soleil, solaire;
  • Dieu du sommeil: Hypnos–>hypnose / Somnus–>sommeil, somnambule, somnoler;
  • Dieu du vent: Éole–> éolien;
  • Dieu marin : Protée-->protéiforme;
  • Dieu primordial personnifiant le temps : Chronos–>chronique, chronologie, chronomètre;
  • Divinité primordiale personnifiant le Ciel: Ouranos/ Uranus–>Uranus (planète), uranium;
  • Divinité des arts : Muses–>musique, musée, muse/ Camènes;
  • Divinités persécutrices : Erinyes/Furies-->fureur, mettre en furie;
  • Divinités personnifiant la nature: Nymphes-->nymphéa, nénuphar, taille de nymphe;
  • Divinités primordiales géantes: Titans–> titanesque, travail de titan;
  • Divinités qui ensorcelaient les navigateurs: Sirènes–> sirène, chant ou voix de sirène;
  • Être monstrueux des divinités primordiales: Typhon–> typhon;
  • ROi des Titans, père de Zeus,Hadès et Poséidon: Cronos/ Saturne–>Saturne (planète), samedi/saturday, saturnisme, saturnales;
  • Principe originel d’où étaient issus tous les dieux et toutes les choses de la terre: Chaos–>chaos/ Janus-->janvier;
  • Reine des dieux, déesse du mariage: Héra/ Junon–>juin, june;
  • Roi des dieux et du ciel: Zeus/ Jupiter–>Jupiter (planète), jeudi, jovial, sortir de la cuisse de Jupiter.

Plusieurs siècles plus tard, les dieux et déesses de la mythologie gréco-romaine impriment leur marque et leur influence culturelle et sociale sur les civilisations du bassin méditerranéen et au delà…