COULEUR DES YEUX : D’où vient-elle? Quelles probabilités suivant les yeux de ses parents ?

yeux

La partie colorée de l’œil est une caractéristique unique de notre identité physique. Décrite en termes de couleur bleue, verte ou marron, la couleur des yeux présente en réalité des nuances et des textures aux variations infinies dues à des facteurs génétiques, chimiques et structurels.

De quoi s’agit-il ?

La couleur des yeux est principalement déterminée par la quantité et le type de pigments présents dans l’iris de l’œil.

L’iris est une membrane circulaire traversée en son centre par la pupille, constituée de plusieurs couches (dont le stroma et l’épithélium). Grâce à ses muscles, l’iris permet de régler la quantité de lumière qui entre dans l’œil,  à l’image d’un diaphragme dans un appareil photo. Quand la lumière est forte, la pupille se resserre, lorsqu’elle est faible, elle se dilate.

 

 

Les variations de couleur sont dues à la proportion variable de mélanine (pigments foncés responsables de la coloration) produite par les cellules de l’iris.

De fait, la couleur est déterminée par un mécanisme optique : en l’absence de pigments les courtes longueurs d’onde bleues de la lumière sont nettement plus diffusées que les longueurs d’onde rouges par la structure fine des fibres de l’iris. À l’inverse, lorsque l’iris a une forte densité de pigments de mélanine, la lumière incidente est peu réfléchie et il prend la couleur foncée des pigments de mélanine.

Outre la densité, la qualité de la mélanine (eumélanine de couleur brune noire ou phéomélamine rouge à jaune) est importante. Dans les yeux bleus, la quantité de phéomélanine est légèrement plus importante que dans les yeux bruns. La structure de l’iris, composé de milliers de fibres de collagène disposées en rayon autour de la pupille est également unique et propre à chaque œil.vert

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous