ROLAND-GARROS : passé, présent, futur !

Rafael Nadal (ESP) def. John Isner (USA)
Roland Garros 2011 - mardi 24 mai - 1er tour - Court Philippe Chatrier

L’organisation

La dotation

Depuis l’édition 2007, la Fédération française de tennis a instauré la parité de rétribution entre joueuses et joueurs. En 2019, la dotation du tournoi de Roland-Garros a progressé de 8% par rapport à 2018 pour atteindre un total de 42 661 000 €.

Les règles

Le tournoi se joue sur terre battue, en trois manches gagnantes pour les hommes et en deux manches gagnantes pour les femmes, sans tie break au set décisif.

Le tournoi de Roland-Garros est le seul tournoi du Grand Chelem à ne pas utiliser le système Hawk-Eye, la balle laissant une trace sur la terre battue. Depuis 2006, le tournoi commence le dimanche. Le « Sunday start » ouvre la quinzaine de compétition.

Les ramasseurs de balles

Ils ont entre douze et seize ans, mesurent moins d’un mètre soixante-quinze, ne portent pas de lunettes, ni de lentilles de contact et possèdent une licence. Ils apportent la serviette aux joueurs et leur donnent les balles. Retenus parmi 2 500 candidats, ils sont soumis, de novembre à janvier, à des tests physiques et d’adresse à travers toute la France.

Les prix et tournois annexes

Différents prix sont décernés durant le tournoi :

  • le prix Citron, d’abord décerné à une célébrité réputée pour son supposé mauvais caractère (Gérard Philipe, Léo Ferré, Laurent Fignon, Catherine Deneuve), il est attribué depuis 1981 aux seuls joueurs de tennis professionnels dont « la personnalité forte en zeste et en caractère » se distingue particulièrement sur le circuit ;
  • Le prix Orange revient depuis 1981 au joueur de tennis « le plus fair-play du circuit international, disponible et chaleureux avec la presse et le public » (en particulier Roger Federer Gustavo Kuerten) ;
  • Le prix Bourgeon récompense depuis 1988 « la révélation du circuit international, sève naturelle des meilleurs jus de demain ». Il est décerné exclusivement par la presse.

Le trophée des Légendes est un tournoi opposant d’anciennes gloires du tennis durant la seconde semaine de la quinzaine des Internationaux de France. Les rencontres sont jouées en double.

À la veille de l’ouverture du tournoi, se déroule traditionnellement la journée d’exhibition Benny Berthet, dont les profits sont reversés à diverses associations caritatives.

Les haut lieux

La place des Mousquetaires est inaugurée le par Philippe Chatrier. Elle est dédiée aux quatre Mousquetaires qui ont fait la gloire du tennis français en dominant le tennis mondial dans les années 1920.

Créé en 1979, le Village est un vaste espace d’exposition et l’espace des relations publiques de Roland-Garros.

Le Musée du Tennis, aussi connu sous les noms de Tenniseum et Musée de Roland-Garros, est un musée crée en 2003 par la Fédération française de tennis.

La rénovation en cours

Démarrée depuis 2015, elle s’inscrit dans la volonté de proposer des installations modernes à la hauteur de l’évènement par  :

  • la rénovation et mise en valeur des Serres d’Auteuil : rénovation de l’Allée des Serres et construction d’un nouveau court.
  • rénovation des infrastructures du Stade de Roland avec une rénovation de la Place des Mousquetaires , la destruction de 2 courts annexes qui seront remplacés par une vaste esplanade gazonné et construction de l’Allée Suzanne Lenglen.rol.png
  • nouveau Centre des Médias
  • Le court Philippe Chatrier sera modifié , rénové et verra l’apparition d’un toit rétractable ainsi que de l’habillage de la structure.
  • construction d’un éclairage nocturne sur tous les courts.

Presque centenaire, le tournoi de Roland Garros, initié pour donner un écrin aux exploits des mousquetaires du tennis français, est devenu par son organisation et sa grande exigence sportive, un des évènements tennistiques, sportifs et médiatiques mondiaux majeurs.