ROLAND-GARROS : passé, présent, futur !

Rafael Nadal (ESP) def. John Isner (USA)
Roland Garros 2011 - mardi 24 mai - 1er tour - Court Philippe Chatrier

L’ère Open

En 1968, Ken Rosewall remporte le premier titre open battant Rod Laver qui prendra sa revanche en 1969, remportant ainsi son second Grand Chelem. Dans le tournoi de simple femmes, les Australiennes dominent également : Margaret Smith Court marque l’histoire de Roland-Garros en remportant le tournoi en 1969, 1970 et en 1973 contre l’Américaine Chris Evert.

De nombreux joueurs professionnels ne pouvant participer au tournoi avant le début de l’ère open, des Internationaux de France de tennis professionnels sont organisés. De 1930 à 1968, vingt et une éditions se dérouleront, Ken Rosewall remportant le tournoi de 1958 à 1966, hormis en 1959… Rod Laver gagnera les deux dernières éditions du tournoi précédant la création de l’ère Open, ouverte aux amateurs et aux professionnels.

En 1970 et 1971, Jan Kodeš met fin aux victoires Australiennes. En 1973, Ilie Nastase l’emporte devient le premier numéro un mondial de l’ATP.

Philippe Chatrier, président de la FFT (dont le court central porte le nom) ayant banni les joueurs participant La ligue World Team Tennis (WTT), le numéro 1 de l’époque Jimmy Connors ne jouera pas le tournoi à plusieurs reprises permettant une suprématie suédoise. En 1974, Björn Borg remporte à 18 ans son premier Roland-Garros ainsi que  l’année suivante. En 1977, Guillermo Vilas profite de l’absence de Borg pour s’imposer, remportant la victoire la plus expéditive de l’histoire (3 jeux concédés).

En remportant les éditions 1978, 1979, 1980 et 1981, Björn Borg devient une des légendes de Roland-Garros. En 1982, à l’âge de 17 ans et 9 mois, Wilander lui succèdera. L’édition suivante, Yannick Noah l’emporte étant le dernier vainqueur Français du tournoi masculin à ce jour. La deuxième partie des années 1980,  Ivan Lendl et Mats Wilander remporteront 3 fois chacun Roland Garros.

En 1974, , 1979, 1980, 1983, 1985 et 1986, Chris Evert gagne le tournoi. Absente de 1976 à 1980, car professionnelle, Martina Navratilova l’emporte en 1982 et 1984.

Durant les années 1990 et le début des années 2000, Jimmy Courier, Gustavo Kuerten et les joueurs espagnols Albert Costa et Juan Carlos Ferrero domineront le tournoi masculin. Durant la même période, l’Allemande Steffi Graf  (6 victoires),  Monica Seles (3 victoires) et Arantxa Sánchez (3 victoires) dominent. Le 29 mai 2000, Mary Pierce offre à la France son premier titre dans le tournoi du simple féminin de l’ère Open.  Dans les années 2000, la belge Justine Hénin remporte 4 fois le tournoi (2005, 2006, 2007, 2010).

A partir du milieu des années 2000, le règne de Rafael Nadal débute, l’emportant 11 fois, record absolu. Roger Federer le gagnera une seule fois en 2009. Différentes vainqueurs féminins se succèdent durant la même période: Maria SharapovaSerena Williams, … En 2017, Jeļena Ostapenko gagne son premier tournoi du Grand Chelem à seulement 20 ans et 2 jours.450px-Paris-FR-75-open_de_tennis-2-6--17-Roland_Garros-Rafael_Nadal-13

Suite, page suivante : cliquer sur « 3 » ci-dessous