FRANÇAIS SOUTENU : les racines grecques les plus courantes

Depuis la Renaissance, la langue française fait un usage soutenu des racines grecques en les associant entre elles pour construire des néologismes scientifiques, médicaux et techniques. Les nouveaux mots ainsi formés (téléphone, cinématographe, pédiatre…) étaient immédiatement compréhensibles par un public lettré.

Le français, contrairement aux autres langues latines à l’orthographe majoritairement phonétique, s’efforce de respecter assez fidèlement l’orthographe originelle des mots grecs. Il arrive assez fréquemment qu’un mot français dérive d’un mot grec par l’intermédiaire d’un mot latin. Par ailleurs, on s’est longtemps interdit de mélanger entre elles (cette règle non-écrite est encore largement respectée) les racines grecques et les racines latines. Le premier mot à faire exception à cette règle implicite fut sociologie par Auguste Comte. L’une des plus répandues de ces exceptions est automobile.

On estime qu’un locuteur instruit utilise 5% de mots issus du grec directement du grec et 25% de mots indirectement d’où l’intérêt de connaître la forme et la signification des racines grecques principales (en dehors des racines numériques, de couleurs ou des mots utilisés en français courant plus évidents).

Forme en français Racine grecque Signification Mots dérivés
a-, an-, a(n)- absence, privation anachronisme, anonyme
acro- akros élevé, extrême acropole
acou- akouô entendre acoustique, acouphène
-agon- agôn combat, jeu antagoniste, protagoniste
-agogue agô, agôgos qui conduit pédagogue, démagogue
-algie algos douleur névralgie, nostalgie
allo- allos autre allergie, allopathie
amphi- amphis des deux côtés, autour amphithéâtre, amphibien
andro- anêr, andros homme, mâle  polyandrie, androgyne
anémo- anemos vent anémomètre, anémone
anthropo- ánthropos homme, être humain misanthrope, anthropologie
anti- anti contre, opposé antibiotique, antidote
apo- apo loin de apologie, apogée
archéo- arkhaios ancien, primitif archaïsme, archéologie
-archie, -arque arkhô commander anarchisme, oligarchie
arthro- arthron articulation arthrose, polyarthrite
astro- astron étoile astronomie, astrologie
auto- autos soi-même automobile, automédication
bary- barus lourd barycentre, baryton
biblio- biblion, -ou livre bibliothèque, bibliographie
-bi(o)- bios, -ou vie biologie, biotope
-bole ballein jeter hyperbole, parabole
caco-, cach- kakos mauvais cacophonie, cacographie
calli- kalos- beau calligraphie
-cardi(o)- kardia cœur cardiologie, cardiogramme
cata- kata en bas, dessous cataclysme, catacombes
-céphal- kephalê tête céphalée, bucéphale
chir(o)- kheir, -os main chirurgie, chiromancie
chlor(o)- khlôros vert chlore, chlorophylle
chor- khoros ; khoreia chœur ; danse chorale, chorégraphie
-chrom(o)- khrôma, -atos couleur chromatique, chromosome
-chron(o)- khronos, -ou temps chronique, chronomètre
-cosmo- kosmos (1) monde cosmonaute, cosmogonie
-cosmo- kosmos (2) parure de femme cosmétique
-crat- kratos force, puissance, pouvoir démocratie, aristocratie
cyber- kubernao piloter cybernétique, cybermonde
-cycl-  kuklos cercle bicyclette, encyclopédie
-dactyl- daktulos doigt dactylographie
-dém(o)- dêmos, -ou peuple démocratie, démagogie
-derm- derma, peau épiderme,  pachyderme
dia- dia à travers diamètre, dialecte, diagnostic
-didact- didaskô enseigner autodidacte, didactique
-dox- doxa opinion paradoxe, orthodoxe
-dram- drama action drame, mélodrame
-drom- dromos course hippodrome, aérodrome
-dyn(amo)- dunamis force dynamique, dynamite
éco- oikos maison, chez soi économie, écologie, écosystème
endo- endon en-dedans endoscopie, endocrinologie
épi- epi au-dessus, à la surface de épiderme, épiphénomène

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous