SANCIAU BERRICHON : la recette facile

Le sanciau est une crêpe épaisse à base de farine, lait, oeufs, généralement aux pommes en tranches revenues dans du beurre. De la crème fraîche peut être ajoutée à la pâte qui  versée dans une poêle grasse, est cuite sur les deux faces.

Originaire du Berry, du Bourbonnais et du Nivernais, d’une consistance intermédiaire entre une crêpe et un far breton, il se déguste chaud, saupoudré de sucre ou nappé de miel. 

Dans le Berry, le sanciau étaient aussi nommés chanciau ou “omelette à la farine”. Salé ou sucré (parfois additionné d’un peu d’alcool), il constituait un plat économique mangé en général, le matin, après la soupe. Il était aussi préparé le premier dimanche de Carême (fête des Brandons) ou à mardi gras. Avec le temps, les sanciaux se sont imposés comme “quatre heures”. En Bourbonnais, le sanciau était un plat d’hiver préparé à partir d’un roussi d’oignons, sur lesquels on versait la pâte à crêpe de façon homogène, ce qui lui donnait un goût d’oignon sucré. On le trouve également en Nivernais sous le nom de sauciau ou de grapiau.

Aujourd’hui, il s’agit généralement d’une grosse crêpe couverte de pommes.

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 15 min
Temps de repos : –
Temps de cuisson : 15 min
Temps total : 30 min
Ingrédients : 4 crêpes
120 g de farine
300 ml de lait
30 g de crème fraîche
2 œufs
40 g de sucre
40 g de beurre
4 pommes de taille moyenne
4 c. à s. de miel (ou sucre)
1 pincée de sel
eau-de-vie (pommes, poires,…)

Préparation :

  • Dans un bol, mélanger la farine, le sel, le lait, la crème et l’œuf.
  • Laver et éplucher les pommes, enlever le trognon et couper en tranches épaisses.
  • Faire dorer dans une poêle avec le beurre.
  • Verser éventuellement un trait d’eau-de-vie et faire flamber.
  • Verser délicatement la pâte à crêpe sur les pommes sans remuer.
  • Faire cuire 6 à 7 min à feu doux.
  • Faire glisser la crêpe dans une assiette et la retourner dans la poêle pour faire cuire l’autre côté durant environ 3 min.
  • Napper de miel ou saupoudrer de sucre.
  • Répéter les mêmes opérations jusqu’à épuisement des ingrédients.
  • Servir tièdes ou froides et déguster !

Laisser un commentaire