CUBA-LIBRE : le cocktail d’origine

Le Cuba libre, ou rhum-Coca, ou rum and Coke aux États-Unis et au Canada anglophone et francophone, ou cuba en Espagne et roncola au Mexique, est un cocktail à base de rhum, citron vert et cola.

Le nom de ce cocktail date de 1900, année de la perte de Cuba par l’Empire espagnol, et de la fin de la Guerre d’indépendance cubaine (1895-1898). Les soldats de l’armée américaine buvaient alors à La Havane, du rhum et de la lime locale, avec du Coca-Cola américain dans des verres à whisky. Selon la légende, cette appellation viendrait d’un soldat américain qui, commandant ce cocktail, porta un toast « Por Cuba libre ! » (Pour Cuba libre ! en espagnol) qui était le leitmotiv des troupes américaines durant la guerre.

L’essor de ce cocktail date de l’époque de la prohibition des boissons alcoolisées entre 1919 et 1933 période durant laquelle les pays limitrophes des États-Unis, dont Cuba, servaient de bases arrière pour le trafic d’alcool de contrebande .

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 30 min
Ingrédients : 1 cocktail (30 cl)
5 cl de rhum cubain (Havana Club Anejo especial ou Bacardi Gold)
35 ml de jus de citron vert
12 cl de cola (coca cola ou pepsi cola)

Préparation :

  • Verser le jus de citron vert et le rhum dans un verre long de type tumbler pré-rempli de glaçons.
  • Compléter avec le coca cola.
  • Remuer lentement.
  • Décorer avec une paille et une tranche de citron vert.
  • Déguster !

 

Laisser un commentaire