GÂTEAU DIPLOMATIQUE DE NOËL

Le gâteau diplomatique de Noël est un gâteau pâtissier composé de deux disques friables de pâte feuilletée qui cachent une génoise moelleuse, fourrée d’une crème très délicate, douce et mousseuse obtenue de l’union de la crème pâtissière et de la crème fouettée.

La Sicile et la Campanie en revendiquent l’origine. Pour les uns, ce gâteau aurait été créé dans les années 1400 par un chef au service du duc de Parme, en guise de cadeau pour Francesco Sforza, le duc de Milan. Le nom serait lié au fait qu’il était servi à l’occasion de rencontres entre diplomates, c’est-à-dire des aristocrates impliqués dans des négociations internationales. En Campanie, à Naples, d’autres prétendent qu’il s’agit d’une invention locale. Le gâteau diplomatique est étroitement lié à la crème diplomate bien que dans certaines régions, il existe des variantes qui utilisent de la crème anglaise ou de la crème à la ricotta (Sicile).

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 45 min
Temps de repos : 30 min
Temps de cuisson : 1 h
Temps total : 1 h 45 min + 30 min (repos)
Ingrédients : 4/6 personnes
1 rouleau de pâte feuilletée
Génoise :
50 g de sucre
1 œuf + 1 petit jaune d’œuf
40 g de farine
15 g d’amidon de maïs
1/4 sachet de levure chimique
extrait de vanille
Crème pâtissière :
250 ml de lait
5 jaunes d’œuf
125 g de sucre
1/2 sachet de sucre vanillé
30 g d’amidon de maïs
Autres :
60 ml de crème fraîche à fouetter
50 g de noisettes hachées
sucre glace / lait chaud / fruits rouges

Préparation :

  • Façonner 2 disques de pâte feuilletée d’environ 20 cm de diamètre et disposer sur une plaque à pâtisserie munie de papier sulfurisé. 
  • Saupoudrer de sucre glace et piquer avec les dents d’une fourchette. Préchauffer le four en mode statique à 200°C.
  • Enfourner durant environ 20 à 25 min jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  • Sortir et laisser refroidir complètement.
  • Dans un bol, fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux et clair. 
  • Ajouter délicatement les blancs d’œufs battus en neige à la préparation de jaunes d’oeufs en effectuant des mouvements lents de bas en haut à la spatule jusqu’à ce que le mélange soit homogène. 
  • Combiner ensuite la farine tamisée avec l’amidon de maïs, la levure et la vanille.
  • Incorporer délicatement les ingrédients secs à la préparation en mélangeant le tout doucement de bas en haut à la spatule. 
  • Verser le mélange dans un moule de 20 cm de diamètre muni de papier sulfurisé.
  • Préchauffer le four en mode statique à 180 °C.
  • Enfourner durant environ 35 à 40 min.
  • Sortir du four et laisser refroidir complètement.
  • Dans un bol, battre les jaunes d’œufs avec le sucre et l’amidon de maïs. 
  • En attendant, faire bouillir le lait avec la vanille. 
  • À ébullition, sortir du feu et ajoutez lentement le lait dans le mélange de jaunes d’œufs, puis remettre le mélange sur le feu et remuer constamment. 
  • Porter la crème à ébullition durant environ 2 min, en remuant vigoureusement pour éviter la formation de grumeaux, puis sortir la crème du feu et laisser refroidir.
  • Lorsque la crème est complètement froide, fouetter la crème fraiche très froide et ajouter délicatement à la crème pâtissière en mélangeant à la spatule.
  • Lisser les bords des disques de pâte feuilletée et de génoise. 
  • Placer un disque de pâte feuilletée sur un plat de service et étaler environ un tiers de la crème diplomate. 
  • Mouiller les deux disques de génoise avec un peu de lait chaud et placer le premier disque sur le dessus de la crème. Étaler un autre tiers de crème.
  • Ajouter le deuxième disque de génoise et étaler l’autre tiers de crème (en garder un peu de côté pour couvrir les bords) et terminez avec le disque de pâte feuilletée restant. 
  • Étaler un peu de crème autour du gâteau. 
  • Émietter le restant de pâte et mélanger les miettes avec les noisettes hachées et faire adhérer sur le pourtour. 
  • Enfin, saupoudrer la surface du gâteau de sucre glace.
  • Mettre au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.
  • Décorer avec des fruits rouges.
  • Servir et déguster !