DEUXIÈME OU SECOND

18-07-2021

On s’interroge parfois sur la différence de sens et d’usage entre « second » et « deuxième ». Quand et comment les utiliser ?

Des synonymes quasi-interchangeables :

Les mots deuxième et second ont exactement le même sens (« qui vient immédiatement après le premier »), sont tous les deux des adjectifs numéraux ordinaux indiquant un ordre, un classement, par opposition aux adjectifs numéraux cardinaux exprimant une quantité.

Même si dans les adjectifs numéraux ordinaux composés, seul deuxième est employé (trente-deuxième), et dans certaines expressions et locutions figées (« second choix », « seconde chance », « seconde main », « seconde nature », etc.) et des emplois substantivés (le second du navire.), second est utilisé, les deux mots sont en principe interchangeables. Par ailleurs, second est surtout utilisé dans la langue soignée.

Origine et usage :

Au cours de leur histoire, ces mots se sont vu attribuer par certains grammairiens une nuance d’emploi inégalement respectée dans l’usage. Second étant arrivé le premier en français (XIIIè siècle), il a longtemps été le plus utilisé dans tous les contextes. Deuxième est apparu ensuite (XIVè siècle), ne s’employant que lorsqu’il y avait plus de deux éléments. Par la suite, second est devenu plus rare et on a voulu restreindre son usage aux séries ne comportant que deux éléments. C’est pourquoi, encore aujourd’hui, certains auteurs recommandent d’utiliser deuxième lorsque l’énumération comporte plus de deux éléments, et second lorsqu’elle n’en comporte que deux. Cette distinction, qui n’est pas obligatoire, est plus souvent observée dans la langue soutenue, notamment par souci de précision.

Expressions figurées, noms :

Second s’est intégré dans un plus grand nombre d’expressions figurées, sans doute parce qu’il est apparu dans la langue française avant deuxième. On le trouve notamment dans (don de) seconde vue, état second et dans les expressions de seconde main, seconde chance, seconde nature et second souffle, où il est parfois en concurrence avec deuxième.

Article suivant