PAIN PITA À LA POÊLE : LA RECETTE FACILE

Le pain pita ou la pita, aussi appelé pain libanais, est un pain plat de forme ronde à base de farine, eau, levure de boulanger, huile d’olive, sucre et sel.

Originaire du Moyen-Orient, le terme pita serait dérivé du grec ancien pēktos signifiant « solide » ou « coagulé, grumeaux ». Dans le monde arabe, les pains plats tels que la pita sont appelés khubz (« pain ordinaire »).
Facile à préparer, ce pain doux et moelleux est servi en accompagnement lors des repas (mezzé) pour attraper les aliments ou préparer un sandwich (kebab, gyros, falafel, etc.).



Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation :
Temps de repos :
Temps de cuisson :
Temps total :
6 personnes
300 g de farine
150 ml d’eau
1.5 cuillère à café de levure sèche de boulanger
1.5 cuillère à café d’huile d’olive
1 pincée de sel
1 pincée de sucre

Préparation :

  • Dans un bol, diluer la levure dans l’eau avec le sucre durant environ 10 min.
  • Dans un autre bol, ajouter la farine et le sel. Bien mélanger
  • Ajouter l’eau avec levure, pétrir jusqu’à former une boule de pâte.
  • Déposer la boule de pâte sur un plan de travail et pétrir durant 5 min.
  • Huiler la boule de pâte et placer dans un bol.
  • Couvrir de film plastique.
  • Laisser lever durant au moins 1 h à température ambiante.
  • Dégazer et diviser la pâte en 6 pâtons égaux.
  • Etaler au rouleau à pâtisserie et former des disques de pâte d’environ 16 cm de diamètre en appuyant du bout des doigts du centre vers l’extérieur.
  • Faire chauffer une poêle anti-adhésive à feu moyen et ajouter un filet d’huile d’olive.
  • Faire frire chaque disque de pâte durant 3 min de chaque côté jusqu’à obtenir une légère coloration et en gardant le pain mou.
  • Placer le couvercle durant la cuisson pour conserver de l’humidité.
  • Appuyer les pains avec une cuillère en bois pour leur donner des couleurs.
  • Sortir et laisser refroidir sur du papier absorbant.
  • Servir et déguster !

Citation sur la cuisine :

« La cuisine d’un peuple est le seul témoin exact de sa civilisation. »

Marcel Rouff