MALAGA : culture et plage réconciliées

malaga

Fondée par les Phéniciens au VIIIe siècle av.J.-C., Malaga est une des plus anciennes villes d’Europe. Capitale de la province d’Andalousie, berceau du multiculturalisme, elle a connu une grande activité sur le plan commercial, industriel et politique, portant haut les valeurs de la république espagnole. Cela lui a valu les surnoms de « Première dans le danger de liberté » et de « Toujours intrépide ». Elle combine les avantages d’une grande ville très riche sur le plan culturel et patrimonial et d’une station balnéaire, point d’ancrage de la Costa del Sol.

Ce qui étonne lorsqu’on se rend à Malaga, c’est l’architecture industrielle terne des années 1970 des immeubles des faubourgs et, par contraste, l’extraordinaire richesse du centre historique aux styles architecturaux représentatifs de plus de 3000 ans d’histoire.


Ici, sont réunis un théâtre romain du Ier siècle, la place forte de l’Alcazaba construite au XIe siècle avant l’Alhambra de Grenade, le château de Gibraltar du XVe siècle, le Palais renaissance de Buenavista  du XVIe siècle, la cathédrale de Malaga du XVe siècle, un des dix monuments les plus populaires d’Espagne, une quinzaine d’églises…Un patrimoine d’une richesse incroyable!

L’ayuntamiento de Malaga a en outre développé une offre culturelle de premier plan, faisant de Malaga une des trois villes les plus dynamiques d’Espagne avec Madrid et Barcelone.

La capitale andalouse dispose d’une Musée et d’une Fondation Picasso, située dans la maison natale du maître, d’un musée des arts mettant en valeur l’exceptionnelle collection Carmen Thyssen, d’un centre d’art contemporain nommé le CAC Malaga, d’une antenne du centre Georges Pompidou et du musée de l’Héritage de Saint-Pétersbourg, ainsi que d’une dizaine de musées thématiques…

Sa localisation géographique lui confère un climat doux (température moyenne de 22°C), ensoleillé (320 jours par an), protégé du froid par les montagnes alentour. L’accès aux plages de la Costa del Sol, la fameuse Costa del Golf (du fait de son nombre impressionnant de parcours de golfs) est facilité par de nombreux transports en commun (train, bus…).

L’âme de Malaga transpire dans le Marché Central de Atarazanas, aux étalages de fruits et légumes multicolores, aux senteurs d’épices et à l’offre pléthorique de poissons et fruits de mer de saison.malaga

La place principale de la Merced est un point de départ stratégique pour visiter la Cathédrale « manchote » (une seule de ses tours ayant été édifiée), la maison natale de Picasso, du sculpteur Ortiz ou de l’architecte Cuervo.malaga

Dans les nombreuses ruelles de la vieille ville, les cafés et restaurants déclinent l’art du « tapeo » (dégustation des tapas) et du « pescaito » (poisson grillé).
Les spectacles de culture andalouse s’enchainent. Les « Malaguenos » s’avèrent particulièrement accueillants et simples…

malagaEnsoleillement 320 jours par an, richesse culturelle et patrimoniale exceptionnelle, plages à perte de vue, régime alimentaire méditerranéen, population ouverte et chaleureuse: Malaga est une destination plage et culture des plus prisées…

Aller plus loin:

Publicités