BAC PHILO: le programme en séries générales

philosophie

Les deux exercices philosophiques à l’écrit sont :

La dissertation est l’étude méthodique et progressive des différentes dimensions d’une question donnée.

À partir d’une première définition de l’intérêt de la question et de la formulation du ou des problèmes qui s’y trouvent impliqués, l’élève développe une analyse suivie et cohérente de ces problèmes, nourrie d’exemples et mobilisant les connaissances et les instruments conceptuels acquis.

L’explication s’attache à dégager les enjeux philosophiques et la démarche caractéristique d’un texte de longueur restreinte.

En interrogeant de manière systématique la lettre de ce texte, l’élève précise le sens et la fonction conceptuelle des termes employés. Il met en évidence les éléments implicites du propos et décompose les moments de l’argumentation, sans jamais séparer l’analyse formelle de la compréhension de fond du problème traité. Il précise et interroge l’intérêt philosophique de la position construite et assumée par l’auteur.

Ces exercices doivent reposer sur une expression simple et nuancée, des termes précis et pertinents. Ils permettent de former et de vérifier l’aptitude de l’élève à utiliser les concepts élaborés et les réflexions développées, ainsi qu’à transposer dans un travail philosophique personnel les connaissances acquises (notions et œuvres). La maîtrise des repères aide l’élève à analyser et comprendre les sujets et les textes et à construire un propos conceptuellement organisé.
Il est demandé à l’élève de réfléchir de façon élémentaire, d’assumer de manière personnelle la responsabilité de la construction et du détail de son propos.

Les capacités à mobiliser reposent sur les acquis de la formation scolaire antérieure :

  • introduire un problème,
  • mener un raisonnement,
  • apprécier la valeur d’un argument,  
  • exposer et discuter une thèse pertinente par rapport à un problème bien défini,
  • rechercher un exemple illustrant un concept ou une difficulté,  
  • établir ou restituer une transition entre deux idées,
  • élaborer une conclusion.