BUDAPEST : la perle du Danube

Surnommée la Perle du Danube, Budapest, formée de Buda, la ville historique (rive droite) et de Pest, la ville moderne (rive gauche) séparées par le Danube, et d’Óbuda, est réputée pour son histoire, sa culture, son architecture, ses bains et ses thermes.

Capitale historique tournée vers le bien-être, sportive, verte, festive, Budapest est une destination délicieuse et abordable en Europe.

Située à 245 km à l’est de Vienne, Budapest, capitale de la Hongrie, est aussi appelée « le Paris de l’Est » pour son grand nombre de cafés, théâtres, musées, ses larges boulevards, ses places et ses rues étroites.

Buda est le plus ancien quartier de la ville, recélant des sites exceptionnels

Situé sur une colline haute de 500 m, il symbolise le pouvoir et l’aisance. Accessible par des escaliers ou le funiculaire porte de Habsbourg, on peut apercevoir en s’y rendant le Turul, aigle mythologique aux ailes déployées.

BudapestOn y trouve le château de Buda, palais des rois hongrois datant du 18e siècle, détruit en grande partie pendant la Seconde Guerre mondiale, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il abrite la Galerie nationale (peintures et sculptures depuis le Moyen Âge et musée sur l’Histoire de la ville).

Le bastion des pêcheurs offre une vue splendide sur le Danube, le Parlement hongrois et Pest. Lieu d’architecture néo-romane où se réunissaient les pêcheurs, c’était la position idéale pour surveiller d’éventuels ennemis.

budapest

L’église Matthias place de la Trinité une des plus anciennes églises de la ville où Sissi fut couronnée reine de Hongrie est riche en ornements (objets de cultes médiévaux et reliques).

Pest est le centre économique et politique.

Le Parlement Hongrois inspiré par le palais de Westminster, construit à la fin du 19e siècle face au Danube, dispose d’une décoration intérieure et d’une ampleur uniques (268 m de long, 118 m de large jusqu’à la célèbre place Lajos-Kossuth, 100 m de hauteur !)

Il accueille les principales institutions politiques hongroises et les joyaux de la couronne hongroise remontant au Moyen-Âge.

Chef-d’œuvre d’éclectisme architectural (néo-gothique, néo-renaissance, baroque), il symbolise l’esprit hongrois indépendantPlace Lajos-Kossuth, la façade est ornée de statues des rois du pays. À l’intérieur, de nombreuses salles aux styles architecturaux différents méritent le détour. La vue nocturne du Parlement illuminé se reflétant sur le Danube est à ne pas manquer.

BUdapest

La basilique Saint-Étienne de Pest

Chef-d’œuvre, son toit en forme de dôme de 96 m de hauteur abrite des reliques (Sainte Dextre, la main droite momifiée du 1er roi hongrois Étienne) et des œuvres d’art. De style néo-Renaissance à l’extérieur, la décoration intérieure du bâtiment comporte marbres, mosaïques, peintures, sculptures… La terrasse entourant la coupole offre une superbe vue panoramique sur la ville.

budapest

L’avenue Andrássy est l’avenue la plus élégante et la plus longue de la capitale (3 km). Très animée avec ses boutiques de luxe puis plus résidentielles avec ses magnifiques maisons néo-Renaissance ou romantique.

Le grand Opéra du 19e siècle, style Renaissance italienne, est un haut lieu de la culture budapestoise. Autour de la place des Héros, on trouve le musée des Beaux Arts, édifice d’inspiration grecque disposant d’une collection exceptionnelle de peinture de la Renaissance au 20e siècle abritée durant les travaux de rénovation dans la Galerie Nationale du Palais Royal.

budapest

L’avenue Andrassy conduit à l’une des places les plus célèbres d’Europe, la place des Héros le « bois de la ville » le Városliget, lieu de promenade et de pique-nique.

Sur l’avenue Andrassy, la Maison de la Terreur, musée établi dans un ancien bâtiment de la police secrète hongroise relate l’histoire des dictatures successives subies par le peuple hongrois.

Près de là se trouve la grande synagogue, le musée Juif, le mémorial juif ainsi qu’un parc de la mémoire en hommage à Raoul Wallenberg.

Le pont à chaînes Szechenyi construit en 1842 à l’initiative du comte Széchenyi pour relier Pest à Buda est l’un des tout premiers ponts suspendus. Des statues imposantes de lions gardent le passage à chaque extrémité de la structure. Symbole de la ville, détruit pendant la Seconde Guerre mondiale et reconstruit en 1949, sa traversée à la nuit tombée permet d’admirer le Palais Royal et le château illuminés.

Budapest

Outre le bastion des pêcheurs, le Mont Gellert et ses 235 m de hauteur offrent une vue plongeante sur la ville. S’y trouve la statue de la liberté de Budapest, érigée en 1947 en souvenir de la libération. On y accède depuis la place Gellért en empruntant des escaliers depuis les bains Ruda. Derrière cette statue se trouve la Citadelle, des restaurants panoramiques et un musée sur l’Histoire de la ville.

mont gellert

Budapest est une ville thermale qui offre un large éventail de bains: des vastes complexes de bains Gellért près du mont Gellert (bains couverts superbes), en passant par les bains Rudas de type ottoman traditionnel (réservés aux hommes en semaine et ouverts à tous le weekend), aux bains Széchenyi aux énormes piscines extérieures, aux salles de soins en marbre et au grand nombre de traitements (trois bains extérieurs entre 27 et 38 degrés et dix-huit bains intérieurs tout aussi chauds).

Même s’ils en apprécient les bienfaits, les bains sont un moyen convivial pour les Budapestois de se retrouver entre amis.

À Budapest, un simple café est servi sur un plateau individuel avec son petit pot de mousse de lait, un verre d’eau fraîche et une friandise. Des cafés (kavehaz), il y en eut plus de 600 à Budapest et 1000 restaurants lors des célébrations du Millénaire du royaume de Hongrie, en 1896, sous le règne de François-Joseph. Depuis cet âge d’or de capitale d’un vaste royaume à l’une des plus belles cités d’Europe, quelques-uns furent préservés, en particulier le café New York, le café Gerbeaud fondé en 1858, le Book café Kavezo ou le café Central. Depuis une vingtaine d’années de nouveaux endroits style année 1960 ou résolument modernes se créent renouant avec cette tradition ancienne.

new york

La capitale recèle de nombreux lieux de fête au bord du Danube en particulier.

Budapest dispose de nombreux marchés et des halles centrales très animées. Concernant le shopping, outre les complexes commerciaux ultramodernes, Gozsdu Court entre les rues Király, Dob et Holló. est à privilégier à la rue Vaci très touristique.

Pour ceux qui se rendent à Budapest en aout, il ne faut pas manquer le plus grand festival de musique d’Europe le festival Sziget sur une île, entre Buda et Pest, Woodstock à l’européenne ou festival de l’île de la liberté. Durant une semaine, se déroulent plus de 500 concerts sur 50 scènes différentes

budapestVille fascinante, facilement accessible, à prix raisonnable, Budapest est une capitale troublante chargée d’histoire orientée vers le bien-être et à la population très accueillante.

Cela en fait une destination incontournable en particulier en automne où lumière et couleurs de la nature mettent en valeur cette cité à l’architecture éclectique et foisonnante.

.

 

 

Publicités