PRAGUE : la « capitale magique de l’Europe »

prague

Située au cœur de l’Europe centrale, Prague, ancienne capitale du Saint-Empire romain germanique et de la Bohème est l’actuelle capitale de la République tchèque.  Joyau architectural, la ville aux mille tours et mille clochers séduit par son dynamisme culturel, sa richesse historique empreinte d’histoires et de légendes, ses traditions culinaires et son hospitalité. 

S’imprégner de l’âme de Prague commence par une visite de la vieille ville (Stare Mesto). Maisons, églises et ouvrages admirables témoignent d’une architecture exceptionnelle, mêlant styles préroman, roman, gothique, baroque, rococo, Art nouveau ou cubiste..

prague

Au cœur du quartier historique, la place Venceslas Namesti, plus grande place de Prague, fut l’épicentre de nombreux épisodes de l’histoire moderne (invasion de la Tchécoslovaquie par les forces du pacte de Varsovie en 1968 ou révolution de Velours en 1989).

downtown-83288_960_720

De nombreuses enseignes internationales côtoient des édifices Art nouveau et des passages Art déco couverts de miroirs, menant à des cafés chic ou à des jardins cachés. La tour de l’hôtel de ville et son horloge astronomique (icône praguoise du début du XVe siècle), le Carolinum, la Maison Municipale et le Théâtre des États sont incontournables.

prague-516038_960_720

L’Église de Notre-Dame de Týn domine la place de la Vieille-Ville avec ses clochers de 80 mètres de hauteur. Elle est un des symboles de la lutte entre catholiques et protestants en Bohême.

prague

Construit sur le site d’un ancien monastère dominicain, le Clementinum fut édifié entre le milieu du XVIe siècle et du XVIIIe siècle pour les frères jésuites. La tour astronomique, la salle du Méridien et enfin la magnifique bibliothèque baroque, décorée de fresques et abritant de précieux globes terrestres nécessitent une visite approfondie.

prague-3

Le quartier juif de Prague situé dans la vieille ville est délimité par les rues Kaprova, Dlouhá et Kozí. Il recèle les vestiges du quartier jadis florissant de Josefov. Il englobe une demi-douzaine de synagogues, l’émouvant Vieux Cimetière et le musée juif qui raconte l’histoire tragique de la communauté juive de la ville (du Maharal, créateur de la légende du Golem au XVIe siècle, jusqu’aux persécutions nazies). La synagogue vieille nouvelle, bâtiment moyenâgeux aux étroites fenêtres, construite autour de 1280, elle est le principal et le plus émouvant lieu de culte du judaïsme praguois.

cemetery-2163142_960_720

Dès qu’on parcourt la Vieille Ville, dans Mala Strana ou Josefov, Kafka est partie intégrante de la ville. On a l’impression que son esprit continue à habiter, à hanter chacun des espaces qu’il a occupés, même symboliquement.

prague

Le pont Charles, construit en 1357, relie la vieille ville au quartier de Malá Strana. Enjambant la Vltava, il fait référence à Charles IV qui n’a cessé d’embellir la ville. Il se visite tôt dans la matinée pour éviter les foules de touristes. Il regorge de musiciens, de peintres et de brocanteurs.

prague

Le fabuleux château de Prague est situé sur une colline surplombant la Vltava. Il incarne l’architecture bohème de la ville avec ses multiples cours et ses jardins. La cathédrale Saint-Guy, ses 21 chapelles et sa célèbre arche, la Porte d’Or (superbe mosaïque vénitienne de 1370 représentant le Jugement Dernier) font partie intégrante du château.

prague

Le palais Lobkowicz palais baroque à l’extrémité du château de Prague, est détenu par la maison tchèque des Lobkowicz. Il possède une collection unique retraçant plusieurs siècles d’art tchèque.

Le château de Troja est une résidence d’été de style baroque construite pour les comtes Sternberg dans Troja, la banlieue nord-ouest de Prague.

Troja

L’église Saint-Nicolas, édifice religieux catholique de style baroque, est située au cœur du quartier Malá Strana. Édifiée par les Jésuites au XVIIe siècle, elle est une des églises les plus visitées de Prague.

L’architecture moderne n’est pas en reste, que ce soit l’Église du Sacré-Cœur-de-Jésus, ou la Maison dansante sont à voir.

prague

Prague est une ville d’art.

Les deux principales institutions publiques sont la Galerie Nationale et le Musée municipal de Prague. Le palais Veletržní, dans le quartier de Holesovice au nord de Prague, accueille des collections d’art moderne et contemporain du 19e siècle à nos jours (Klimt, Munch, Mucha, Miró, Kupka, Rodin, Renoir ainsi que Cézanne, Gauguin, Van Gogh, Seurat, Picasso, Braque et Chagall).

czech-republic-1279405_960_720

Situé dans la vieille ville de Prague, le couvent Sainte-Agnès abrite des collections d’art médiéval et de la Renaissance (retables et sculptures du 13e jusqu’au 16e siècle). Toujours place de la Vieille-Ville, le palais Kinsky, édifice de style rococo dispose de collections dédiées à l’art asiatique et à l’art africain.

Renaissance

Près du château de Prague, le palais Sternberg expose des collections d’art européen depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque baroque (œuvres d’art antique romaines et grecques ainsi que peintures de Tintoretto, El Greco, Rubens, Van Dyck et Rembrandt).

prague

Prague accueille différents autres musées de grand intérêt comme le musée du communisme, le musée de la musique tchèque, le musée Alfons Mucha et des centres culturels (Dox, Meat Factory).

Mucha

Ayant accueilli les concerts du jeune Mozart, Prague occupe, à l’instar de Vienne, une place prépondérante dans l’histoire de la musique (Smetana, Dvorák et Janácek). De grands festivals classiques (Printemps de Prague et Cordes d’automne) y sont organisés.

 

La cuisine traditionnelle tchèque est copieuse et variée. Les viandes sont mises à l’honneur (influences allemandes et autrichiennes) tout comme les pommes de terre et les légumes racines. La soupe y est une institution : soupe à base de pommes de terre, soupe aux choux et au lard, soupe à l’ail ou aux oignons, soupe aux lentilles.

goulash

Bien que hongrois, le goulash fait partie de la gastronomie tchèque. Le rôti de bœuf à la crème accompagné d’airelles et le porc servi avec du chou sucré sont des plats de fêtes tchèques. Les desserts sont l’héritage de l’empire austro-hongrois (strudel aux pommes, sacher, forêt noire…).

beer-1La bière est omniprésente à Prague.

D’après un proverbe tchèque, « là où l’on brasse la bière, la vie est belle ». Depuis l’invention de la Pilsner Urquell en 1842, on assiste ces dernières années à une renaissance des bières artisanales dans les nombreuses brasseries de la ville (U Fleku en particulier).

kavarna-slavia-prague

La ville possède également des cafés célèbres : le café Slavia, le café Louvre à l’ambiance parisienne, le Grand Café Orient et ses meubles cubistes exceptionnels. Les Praguois adorent prendre leur petit déjeuner au café Savoy ou au café Imperial.

cafe-3360677_960_720Prague est une ville tournée vers le shopping avec des centres commerciaux contemporains (Palladium, Nový Smíchov, Chodov, Arkády Pankrác,.) ou la rue Pařížská (rue de Paris) et ses boutiques de luxe.

De nombreux parcs aèrent la ville, tel le parc Letná qui offre un des points de vue les plus intéressants sur la ville. On peut y voir un métronome géant.

Enfin, Prague offre une vie nocturne très animée…

prague

« Capitale magique de l’Europe », d’après André Breton, Prague, mère des villes, au patrimoine architectural et artistique incomparable est une ville monde très dynamique. Résolument tournée vers l’avenir, il y fait bon vivre et travailler (sixième région urbaine la plus riche de l’Union européenne devant l’Île-de-France, taux de chômage de 2,8 %).

Publicités