ENTREPRISE AGILE : l’adaptation permanente au changement

agile

À l’ère de la mondialisation et de la transformation numérique, les entreprises sont confrontées à une accélération des changements. Pour s’adapter aux évolutions de leur environnement et de leur marché, une révision des fonctionnements et priorités s’avère nécessaire. L’entreprise doit devenir agile.

Qu’est-ce que l’agilité en entreprise ?

Dans les années 1980, les sociétés de développement de logiciels ont conçu des méthodes dites « agiles » (ou « scrums ») caractérisées par :

  • des cycles courts,
  • un retour d’information continu,
  • un développement par petits blocs,
  • un formalisme réduit et pragmatique.

Ces méthodes agiles sont de plus en plus appliquées au management d’entreprise.

Qu’est-ce que la gestion agile ?

La gestion agile, selon le « Manifeste Agile Software » repose sur :

  • la promotion des interactions entre les individus, plutôt que le développement de processus ou d’outils complexes ;
  • la recherche d’une collaboration étroite avec les clients, au lieu de passer du temps à négocier des contrats ;
  • la fourniture du produit attendu, plutôt que travailler sur sa documentation complète ;
  •  l’acceptation de besoins en évolution impliquant d’être réactif aux antipodes d’une planification rigide.

Sur un plan pratique, que nécessite-t-elle ?

L’agilité est une forme d ’« agitation ordonnée » qui requiert :

  • une capacité d’écoute et d’anticipation des nouvelles attentes ;
  • une collaboration interne et externe ;
  • l’implication d’équipes autogérées responsables, soucieuses de s’améliorer continuellement ;
  • une innovation permanente ;
  • une offre simple, de qualité, personnalisée, qui fonctionne ;
  • une culture client généralisée ;
  • une complexité gérée à l’échelle humaine ;
  • une culture d’adaptation permanente au changement.

agile

Suite, page suivante : cliquer sur « 2 » ci-dessous