GÉNÉRATION SILENCIEUSE (1925-45) : la génération appliquée de nos grands parents

generation silencieuse

Une génération ayant posé les bases de l’économie actuelle

Aux commandes de la société durant les années 1980 et 1990, les « Silencieux » ont posé les bases de l’Union européenne, de l’euro. Ils ont construit les grandes infrastructures ayant permis une croissance faible, mais stable.

Retraités et discrets, disposant de pensions modestes, ils ont recours au système de soin et utilisent les services d’aide à domicile accessibles grâce aux dispositifs de solidarité nationale.

La « nouvelle génération silencieuse » : les Centennials ou génération Z

Nés 50 à 70 ans plus tard que les « silencieux », ils sont considérés comme la « nouvelle génération silencieuse »nouvelle génération silencieuse

Comme leurs grands ainés, ils ont connu des crises majeures dans leur jeunesse : attentats du 11 septembre 2001 et crise économique de 2008.

Ils sont aussi travailleurs, attachés à la sécurité et à la stabilité dans le travail. Economes, fatalistes, ils sont attachés aux conventions qu’eux.

Cela explique en grande partie leur grande proximité avec leurs grand-parents.