ET SI ON S’EXPRIMAIT EN FRANÇAIS « SOUTENU » ? 160 noms et verbes à connaître et utiliser (3/3) !

Le registre soutenu est le registre le plus correct, le plus précis et le plus choisi. Il permet d’affiner la pensée, d’entrer dans la nuance et favorise la créativité.

En complément de nos deux précédents articles, nous avons sélectionné 160 mots et verbes à la précision « chirurgicale ».

NOMS :

Mot Signification
aboulie perte de vitalité d’un groupe social, d’une nation
accointance relation, liaison avec d’autres personnes, un milieu
acrimonie caractère agressif de quelqu’un, dans l’humeur ou l’aigreur de langage
affabulation manière purement imaginaire de présenter des faits
affres angoisse
alacrité vivacité et enjouement
aménité politesse, affabilité qui charme
antécédence préexistence par rapport à quelque chose, antériorité
antienne répétition continuelle et lassante de quelque chose
aphorisme phrase qui résume en quelques mots une vérité fondamentale
apologétique partie de la théologie qui a pour objet de démontrer la crédibilité rationnelle et historique du dogme
aporie contradiction insoluble qui apparaît dans un raisonnement
apostat personne qui abandonne une doctrine, une opinion
arcadie société idéale qui vit dans le bonheur et l’innocence
argutie subtilité de langage, raison qui dissimule l’absence d’arguments sérieux (au pluriel surtout)
atavisme ensemble de traits de caractère transmis par les ascendants
atonie défaut d’énergie, de vitalité
avanie affront public, traitement humiliant, brimade, vexation
badinage plaisanterie légère, divertissement puéril

 

Mot  Signification
billevesée propos vide de sens,  sottise
Bovarysme comportement d’une femme que l’insatisfaction entraîne à des rêveries ambitieuses pour compenser
bravade manifestation, démonstration de bravoure
cabotin personne qui manque de naturel, dont les attitudes, les manières sont trop étudiées et théâtrales
cacique personnalité (politique, …) qui, en raison de ses fonctions, exerce un pouvoir ou une influence sur un groupe
capharnaüm pièce qui comporte un amas d’objets en désordre
castille petite querelle sans importance qui survient entre deux personnes
casuistique argumentation subtile destinée à masquer la vérité, disposition pour transiger avec sa conscience
cénacle comité restreint, cercle de gens de lettres ou d’artistes
cénotaphe monument élevé à la mémoire d’un mort et qui ne contient pas ses restes
chantre personne qui glorifie, loue quelqu’un ou quelque chose
circonspection prudence qui incite à ne négliger aucune circonstance avant d’agir ; précaution, réserve
cossard un paresseux, un fainéant
coterie groupe de personnes qui se soutiennent pour faire prévaloir leurs intérêts
courtaud personne de taille courte et ramassée
démiurge personne qui crée quelque chose d’important
dépravé personne pervertie, détournée du bien, des disposition morales
déprédation vol ou pillage ; malversation dans une administration (au pluriel surtout)
déréliction sentiment d’abandon et de solitude morale
desiderata ce que l’on souhaite voir se réaliser, souhaits et vœux (seulement au pluriel)
désuétude caractère abandonné d’une chose
diatribe critique très violente
dogmatisme position catégorique, qui rejette le doute et refuse la critique, qui est fermé à toute discussion
doxa ensemble des opinions communes aux membres d’une société, relatives à un comportement social
dyarchie régime politique dans lequel le pouvoir est exercé conjointement par deux personnes ou deux groupes

Citation sur la langue française :

“La langue française, dès cette époque, commençait à être choisie par les peuples comme intermédiaire entre l’excès de consonnes du nord et l’excès de voyelles du midi.”

Victor Hugo

Suite de l’article, page 2

Laisser un commentaire